12 coups de midi ! Romain : « J’ai reçu des déclarations enflammées »

Voir le site Les 12 coups de midi

Romain
Par Marine Madelmond|Ecrit pour TF1|2017-09-06T11:30:43.562Z, mis à jour 2017-09-12T12:41:41.878Z

Depuis le 15 juillet dernier, Romain enchaîne les victoires dans l’émission Les 12 Coups de Midi. A seulement 21 ans, le sapeur-pompier volontaire est à la tête d’une belle cagnotte qui lui permet d’envisager l’avenir sereinement. En exclusivité pour MYTF1, Romain s’est confié sur cette expérience à la télévision.

MYTF1 – Depuis le 15 juillet, vous enchaînez les victoires… Comment vivez-vous cette aventure ?
Je me sens très bien, je me rends compte de la chance que j’ai de pouvoir revenir chaque jour. C’est très surprenant car chaque émission peut être évidemment la dernière.

MYTF1 – Aviez-vous un objectif avant votre première participation ?
Oui, celle de découvrir au moins une Etoile Mystérieuse. J’avais envie de faire aussi bien que Christian et Timothée évidemment. Mais quand je suis arrivé dans l’émission, je ne pensais pas du tout vivre un tel parcours. 

MYTF1 – Comment avez-vous vécu votre arrivée sur le plateau ?
J’étais très stressé le premier jour. C’est aussi ma nature de l’être. Mais grâce aux membres de la production et à Jean-Luc Reichmann, j’ai été très vite à l’aise. En plus, une fois arrivé sur le plateau, on oublie tout.

MYTF1 – Comment s’est déroulé votre première rencontre avec Jean-Luc Reichmann ?
Tout s’est très bien déroulé. Je me souviens qu’on a parlé de voyage. Il m’a demandé où j’avais envie d’aller si je gagnais un peu d’argent. C’est un vrai plaisir de discuter avec lui. Il sait mettre tout le monde à l’aise.

"Quand je fais mes courses, certaines personnes viennent me voir"

MYTF1 – Quels ont été les retours que vous avez reçus concernant votre participation et votre première apparition à la télévision ?
Ma famille et mes amis ne sont pas très objectifs (rires) mais ils m’ont dit que je passais bien à la télévision. Ils m’ont en tout cas beaucoup soutenu. En tout cas, j’espère être resté moi-même. J’ai essayé.

MYTF1 – D’anciens candidats ont reçu des lettres après leur participation, c’est votre cas ?
J’ai reçu des lettres et des messages sur les réseaux sociaux. Parfois même des déclarations enflammées. Ça fait toujours très plaisir ! C’est gentil et bienveillant. Quand je fais mes courses ou que je me balade dans la rue, certaines personnes viennent me voir pour me féliciter ou prendre des photos. C’est aller très vite… Il y a deux mois, personne ne me connaissait ! (rires).

MYTF1 – Grâce à ces lettres et messages, avez-vous trouvé l’amour ?
Pas encore… Mais je n’ai pas encore lu tous les messages ! (rires) Donc non, je n’ai pas encore trouvé la personne de mes rêves.

"La culture, c'est beaucoup de mémoire"

MYTF1 – D’où vous vient votre culture générale ?
J’ai toujours été curieux, j’essaye de me renseigner dès que j’apprends une information. La culture, c’est beaucoup de mémoire également. J’ai quelques astuces pour retenir des dates. J’associe des nombres avec des mots, ça me permet de faire des associations d’idées dans ma tête. C’est aussi beaucoup de répétitions.

MYTF1 – Vous avez même une chronique « Les petits tuyaux du pompier de l’été » dans l’émission. Est-ce important pour vous de donner des conseils aux téléspectateurs en cas d’accident ?
Je suis conscient que c’est parfois des conseils un peu simples, mais c’est important de les rappeler. Ça me parait intéressant de savoir comment aider une personne victime d’un AVC, de connaître les gestes pour éviter un feu de forêt ou encore de savoir réagir en cas d’accident domestique. Je ne suis pas celui qui a le plus d’expérience dans la caserne, je suis arrivé il y a très peu de temps en tant que pompier volontaire. Le lieutenant qui est là depuis des années a le même avis que moi sur l’utilité de conseiller les téléspectateurs à travers une petite séquence dans l’émission.

en savoir plus : Jean-Luc Reichmann