29e Campagne : Les restos se battent pour soutenir ceux qui comptent sur eux !

Voir le site Les Enfoirés Kids

RESTOS DU COEUR 1
Par Eleonore GONCALVES|Ecrit pour TF1|2013-11-21T13:08:00.000Z, mis à jour 2013-11-21T17:37:15.000Z

L'an dernier, les Restos ont frôlé le nombre terriblement symbolique de 1 million de personnes accueillies, soit 11% de plus en une seule année, 40 % depuis le début de la crise !

29E CAMPAGNE : LES RESTOS SE BATTENT POUR SOUTENIR CEUX QUI COMPTENT SUR EUX

L'an dernier, les Restos ont frôlé le nombre terriblement symbolique de 1 million de personnes accueillies, soit 11% de plus en une seule année, 40 % depuis le début de la crise !

Mais derrière ces chiffres, il y a des hommes, des femmes et malheureusement de plus en plus d'enfants qui ne mangent pas à leur faim et souffrent de multiples formes d'exclusion. Notre association doit redoubler d'efforts pour trouver les moyens de diversifier les sources d'approvisionnement afin de poursuivre ses actions indispensables d'aide alimentaire et d'insertion.

FAVORISER LES DONS EN NATURE ET LUTTER CONTRE LE GASPILLAGE

Pour l'heure, les dons en nature représentent une part limitée de l'aide alimentaire. On peut faire bien davantage en encourageant le secteur agricole à faire des dons aux associations grâce à un système incitatif de défiscalisation, ce que permet la loi Coluche. Le geste de solidarité des agriculteurs y trouverait sa reconnaissance et les associations les ressources qui leur font cruellement défaut.
Dans le même temps, les Restos, qui participent activement et depuis longtemps à la lutte contre le gaspillage alimentaire en France, poursuivent et intensifient leurs opérations de collecte, de récupération dans les grandes surfaces et entreprises agro-alimentaires ou sur les marchés d'intérêts nationaux...


Malgré une mobilisation sans faille pour sauver les aides européennes, le budget en baisse à partir de 2014 sera insuffisant pour faire face aux besoins accrus.


UN REPAS NE SUFFIT PAS... LE CHEMIN DE L'INCLUSION SOCIALE

Au-delà de l'aide alimentaire, première action d'insertion, les Restos continuent de s'engager pour les plus fragiles :
Par le Soutien à la recherche d'emploi (SRE) qui se pratique désormais dans 245 centres Restos. Il se développera encore davantage cette année, grâce à la mise en place de l'informatisation et par un accès accompagné aux services disponibles sur Internet.

Par l'Insertion par l'Activité Economique (IAE) qui permet à 1 570 personnes de reprendre le chemin de l'autonomie. Cette année, les Restos ont créé le 100e chantier de ce type.

Par l'inclusion bancaire et le conseil budgétaire aux familles. Les Restos ont pris part à « l'initiative nationale contre l'exclusion bancaire ».

Par la promotion des vacances pour tous : cette année 4 653 personnes sont parties en vacances. Les Restos participent aussi aux réflexions gouvernementales aux côtés du Conseil National du Tourisme.
Par des ateliers de français, implantés dans deux tiers des départements. Les Restos comptent développer encore l'accompagnement scolaire.

Par l'accès au droit : de nombreuses personnes faisant face à une situation conflictuelle ne connaissent pas leurs droits ou n'osent les faire valoir. Or, la résolution d'un problème juridique est une première étape vers la réinsertion d'une famille.

Par l'accession à une location ou une sous-location, ainsi que le développement du conseil au logement, car disposer d'un toit est une étape incontournable vers la stabilité

Cette mobilisation quotidienne des bénévoles pour aider et accompagner chaque jour des enfants, des femmes et des hommes de plus en plus nombreux, donne tout son sens à l'action des Restos.

LES RESTOS EN CHIFFRES 2012-2013

130 millions de repas distribués.
960 000 personnes accueillies.
66 000 bénévoles.
2 069 centres et antennes.
85 Restos Bébés du Cœur.
34 000 bébés de moins de 12 mois aidés.
110 activités d'aide aux personnes à la rue.
225 lits d'hébergement d'urgence
1 809 personnes hébergées.
626 logements en sous-location
1 757 personnes en difficultés logées.
1 570 personnes en insertion professionnelle dans nos
100 Ateliers et Chantiers d'Insertion (ACI).
245 ateliers de soutien à la recherche d'emploi.
312 ateliers d'accompagnement scolaire et ateliers de français.
472 microcrédits accordés
1355 personnes accompagnées en accès au droit.
4 653 départs en vacances.
100 000 spectateurs des RDV au cinéma.
950 bibliothèques.