Maxime Le Forestier : "En coulisses, c'est le marathon !"

Voir le site Les Enfoirés Kids

2011- Dans l'oeil des Enfoirés - Les Restos du Coeur
Par TF1|Ecrit pour TF1|2011-02-18T13:00:00.000Z, mis à jour 2011-02-22T10:19:54.000Z

Découvrez l'interview exclusive de Maxime Le Forestier !

Les Enfoirés, un sport physique ?


En coulisses, c'est le marathon ! C'est très physique. Il y a beaucoup de changements de vêtements et on n'a souvent que deux minutes pour changer de costumes très serrés. Pour les costumières et les quatre «cousettes» à l'ouvrage, c'est très sportif !


Les copains d'abord


Je suis toujours fidèle au poste. On peut me faire faire n'importe quoi, ça fait partie du jeu. Jean-Jacques n'en a pas l'air comme ça, mais il est facétieux, surtout avec ses vieux potes... Il m'a accoutré en tout et n'importe quoi mais, lorsque je le vois en dragon, je relativise ! Le costume de hussard est le plus difficile à porter car il est très chaud, le bonnet en toile est lourd et il n'est pas vraiment à ma taille. Nolwenn le porte bien mieux que moi...


Octobre


C'est la chanson qui me touche le plus. Si Francis Cabrel n'est pas avec nous cette année, il est un peu là à travers cette mélodie magnifique interprétée par Christophe, Serge, Hélène et Maurane. C'est un moment très fort, tout comme La montagne. Je crois que Thomas, Jean-Jacques, Zaz et Jean-Louis ont rendu un bel hommage à Jean Ferrat en interprétant ce titre. Avec les années, nous sommes passés des duos aux medleys. Ils permettent la création de beaux tableaux avec des décors toujours plus aboutis. Aujourd'hui, il y a de plus en plus de sketches et c'est formidable. Comment en serait-il autrement avec Kad Merad et Gérard Jugnot dans les Enfoirés ?