Mobilisation pour le fonds européen d'aide aux plus démunis (FEAD)

Voir le site Les Enfoirés Kids

ALU-AirFood
Par Lauren LAIK|Ecrit pour TF1|2013-06-10T13:00:00.000Z, mis à jour 2013-06-10T13:00:48.000Z

Les Banques Alimentaires, la Croix-Rouge Française, les Restos du Coeur et le Secours populaire français se battent depuis plusieurs années pour maintenir un programme de sécurité alimentaire à dimension européenne, symbole de solidarité envers plus de 18 millions de citoyens.

Depuis 2 ans, nos associations se sont engagées, aux côtés des insitutions européennes, pour le maintien d'une aide alimentaire européenne pour les plus démunis.

La Commission européenne, avec le soutien de ses commissaires et de son Président, a créé un nouveau réglèment : le Fonds européen d'aide au plus démunis (FEAD) pour maintenir une aide alimentaire européenne. En février dernier, les chefs d'Etat ont également sauvé le principe après d'âpres négociations. Enfin, les membres de la commission Emploi et Affaires Sociales du Parlement européen ont travaillé ces derniers mois, pour trouver un consensus sur le nouveau règlement FEAD pour la période 2014-2020. Ils ont obtenu, le 20 mai dernier, un vote à une large majorité sur le rapport.

Demain, c'est l'avenir de ce programme qui sera à nouveau questionné... Le rapport sur le FEAD sera débattu et voté en séance plénière au Parlement européen, avant d'entamer les négociations avec le Conseil européen, qui s'annoncent difficiles.

A l'issue du vote du 11 juin, il est nécessaire d'aboutir à l'inscription d'un FEAD destiné principalement à l'aide alimentaire, et doté de 3.5 milliards d'euros minimum pour la péridoe 2014/2020. Le FEAD doit être simple à mettre en oeuvre et efficace pour répondre, partout en Europe, aux besoins grandissants des personnes en grande difficultés.

Les dizaines de milliers de bénévoles qui agissent chaque jour sur le terrain pour venir en aide aux personnes les plus démunies appellent tous les responsables politiques, parlementaires, ministres, Chefs d'Etats, à soutenir unanimement la mise en place d'un fonds efficace et ambitieux au service des Européens qui en ont besoin !

Ne prenons pas de risques avec l'avenir car le sort des plus démunis en dépend !