"Restos du coeur : Les battements du coeur des Restos" samedi 18 novembre à 13h30

Voir le site Restos du Coeur et Les Enfoirés

Les Restos   logo format 1500x370
Par Elodie LEROY|Ecrit pour TF1|2017-10-31T15:55:51.443Z, mis à jour 2017-11-06T16:44:55.090Z

"Restos du cœur : Les battements du cœur des Restos" : un documentaire à ne pas manquer samedi 18 novembre à 13h30 sur TF1

Tout au long de l’année (et pas seulement en hiver) les Restos du cœur se mobilisent pour nourrir et accompagner les plus démunis dans leur quotidien, leur offrir de l’aide, ou des solutions pour s’en sortir.

L’an dernier, les bénévoles des Restos du cœur ont aidé près de 900 000 bénéficiaires.
Sans eux, ni solidarité, ni même de Restos du Cœur : ils en sont l’âme.

Mais ces personnes qui donnent de leur temps et de leur bonne humeur ne sont pas seulement les 71 000 bénévoles des Restos. Ce sont également tous ceux qui, à leur niveau, célèbres ou anonymes, mettent en œuvre des initiatives pour aider et soutenir les Restos du cœur.
Parmi les plus fidèles, le célèbre chef étoilé Thierry Marx. Loin des palaces, il redonne le sourire à des bénéficiaires en animant un « atelier cuisine » pas comme les autres, avec au menu, des trucs et des astuces pour cuisiner malin les produits de tous les jours.

Il y a aussi ces anonymes, jeunes ou moins jeunes, aux profils parfois surprenant, mais toujours prêts à aider les Restos. Comme ces « Bikers du cœur », qui se mobilisent pour récolter des dons, et se rassemblent au moindre appel pour prêter leurs bras (et leurs muscles) pour charger ou décharger des entrepôts des Restos. Mais aussi ce jeune agriculteur qui peine à joindre les deux bouts, et qui pourtant offre toute une partie de sa production aux Restos ; ou encore cet ancien jockey et ancien bénéficiaire, qui revient régulièrement aux Restos pour remercier ceux qui l’ont aidé à s’en sortir. Sans oublier les « mamies-tricots », des mamies qui se réunissent pour tricoter des vêtements pour les bébés des bénéficiaires. Et tant d’autres encore qui, partout, sont les relais des Restos du cœur, et à eux tous, font battre le cœur des Restos.

Quelques jours avant l’ouverture de la 33ème campagne des Restos du cœur, le 21 novembre, ce documentaire est l’occasion de rencontres étonnantes, souriantes ou émouvantes. De Rennes à Paris, en passant par Dijon, Agen ou encore Castelnaudary, embarquez pour un voyage plein de surprises au pays de la générosité et du partage, au pays des sourires contre l’adversité... 

Pour aider les Restaurants du cœur, rendez-vous www.restosducoeur.org ou adressez vos dons par courrier à l'adresse suivante : Les Restaurants du cœur 75515 Paris Cedex 15.