Restos du coeur  - Face à la crise : le défi des restos du cœur

Restos du coeur - Face à la crise : le défi des restos du cœur

Pour la première fois, les Restos du Cœur sont en danger. Car eux aussi sont touchés par l’inflation : inflation du prix des denrées alimentaires pour distribuer des repas, des coûts de l'énergie… et augmentation du nombre de personnes accueillies (plus d’1,3 million encore cette année). Pour continuer à aider tous ceux qui en ont besoin, vous allez voir que les Restos multiplient les initiatives, et débordent d’imagination. A Nice, par exemple, ils peuvent compter sur un partenariat inédit : l’aéroport international. Chaque jour, le personnel de l’aéroport récupère tout ce dont les passagers étourdis doivent se séparer avant de franchir les portiques de sécurité : bouteilles d’eau, mais aussi gel douche, parfum, voire des objets plus insolites, comme des boules de pétanque ou… des fers à repasser ! Auparavant, ces objets étaient détruits. Dorénavant, ils sont redonnés aux Restos du Cœur. Une véritable aubaine pour le petit centre… A Villeneuve-sur-Lot, dans le Gers, les bénévoles se sont lancés dans un incroyable défi : déménager leur centre, vétuste et inadapté, pour un nouveau local, quasiment « sur mesure ». le changement sera spectaculaire…. L’an dernier, les Restos ont distribué plus de 171 millions de repas. Près de 30 millions de plus que l'année précédente. Un record. Mais tous les bénévoles le savent bien : les repas, aussi précieux soient-ils, ne suffisent pas à sortir durablement de la précarité. Parfois, il faut partir de bien plus loin pour se reconstruire. C’est pourquoi à Valence, les Restos ont mis en place un atelier d’insertion unique en son genre : un atelier de…. fabrication de confiture ! La recette idéale pour redonner l’espoir de s’en sortir à ceux qui avaient tout perdu…

Les Enfoirés-Restos du Coeur
59m

Les Enfoirés-Restos du Coeur