Les Experts Cyber : découvrez trois épisodes inédits ce soir sur TF1 !

Voir le site Les experts : Cyber

Les Experts : Cyber - Saison 2 Episode 3 - La poudrière
Par Camille CAYLOU|Ecrit pour TF1|2016-02-17T08:00:11.182Z, mis à jour 2016-02-17T08:00:11.182Z

La chasse aux psychopathes du net et autres pirates informatiques est ouverte ! Ce soir à 20h55 sur TF1 ne manquez pas trois épisodes inédits de la deuxième saison des Experts Cyber...

Ce soir encore ils sont de retour pour rétablir le "cyber" ordre... 

Dès 20h55, installez-vous confortablement et découvrez trois épisodes inédits des Experts Cyber, avec pour commencer une plongée dans l'enquête sur l'assassinat d'un homme noir. Dans l'épisode La poudrière, des émeutes à caractère racial commencent à faire rage en Pennsylvanie. A l'origine de ces rassemblements, une vidéo montrant l'assassinat d'un homme noir par un policier. L'équipe d'Avery va être chargée de retrouver l'homme à l'origine de ces troubles, qui a piraté la caméra d'un officier de police. Elijah est quant à lui interrogé par les forces de l'ordre...

Dès 21h45, Avery et son équipe sont confrontés à un enlèvement d'enfant. Dans l'épisode Jeu de piste virtuel, les cyber-experts font la chasse au ravisseur qui se sert d'une application téléphonique pour attirer ses jeunes proies. Elijah continue de se montrer agressif envers Avery alors qu'à l'inverse D.B semble être sur un petit nuage... 

A partir de 22h40, le dernier épisode de la soirée sera diffusé. Dans Intervention en urgence, une nouvelle enquête attend nos experts... Un pirate prend le contrôle de tous les dispositifs médicaux dans un hôpital de Dallas et menace de tuer un patient toutes les heures si l'on ne cède pas à ses exigences. L'enjeu est de taille... Avery et son équipe doivent localiser l'origine de cette cyber attaque et comprendre comment le hacker a accès au système de sécurité de ce centre médical, pourtant impénétrable. Nos experts parviendront-ils à interpeller ces cyber-pirates ? 

 En attendant ce soir, découvrez vite cet extrait inédit :