Les feux de l'Amour : "Après 23 ans, oui on oublie des choses", confie Christian LeBlanc, alias Michael Baldwin

Voir le site Les feux de l'amour

LESFEUXDELAMOUR preview
Par A.D|Ecrit pour TF1|2017-05-03T08:05:47.326Z, mis à jour 2017-05-03T08:05:48.457Z

De passage à Paris, Christian LeBlanc, l'implacable Michael Baldwin de la série Les Feux de l'amour, est revenu sur ses 23 ans de tournage, qui ne sont pas toujours évidents pour un même personnage.

"Nous aussi on se perd, comme dans la vraie vie parfois on oublie que l’on a rencontré untel et untel." Christian LeBlanc ne fait pas dans la langue de bois. Depuis 1991, il incarne à l'écran l'avocat Michael Baldwin dans Les feux de l'Amour. Presque la moitié d'une vie pour cet acteur de 58 ans. Autant d'années qui ont vu un grand nombre d'acteurs et d'actrices passer sur les plateaux de tournage de la série. Certains sont restés, d'autres non. Et l'acteur confie que dans ces cas-là, ce qu'il reste en mémoire, c'est surtout la vie et l'intrigue autour de votre propre personnage.

"Je me rappelle de presque tout ce qui est arrivé à mon personnage" note Christian LeBlanc. "Juste parce que c'est important, et je me souviens aussi de ce qu’il s'est passé dans 'ma famille' », précise-t-il à MYTF1. "Mais en ce qui concerne les autres axes du show, je ne pourrai pas tout suivre. Après 23 ans, on oublie. J’ai bien sûr une idée générale de ce qu’il se passe", admet le comédien. Pour lui cependant, ce n'est pas dramatique d'oublier les intrigues entourant d'autres personnages car au final, 23 ans dans un rôle, c'est 23 ans dans une vie, quelqu'elle soit. Et comme dans la vraie vie, les gens oublient. "C’est au final assez similaire à ce qu’il se passe dans la réalité. On se rappelle de ce qu’il nous arrive, de ce qui arrive à nos proches, et plus on s’éloigne de notre cercle, moins on se rappelle de ce qu'il se passe dans la vie d'autrui."


23 ans avec Michael


Quant à l'évolution de son personnage, Michael Baldwin, avocat manipulateur et prédateur sexuel qui a trouvé la voie de la rédemption et souhaite désormais se consacrer à sa famille, Christian LeBlanc n'en revient toujours pas de voir à quel point il a changé. Surtout lorsque l'on sait que le personnage de Michael ne devait être au départ que temporaire. "Il devait être une sorte de méchant qui ne devait pas rester", explique Christian LeBlanc. "Mais parfois, il y a de déclic dans le public, chez les scénaristes et au final on décide de garder un personnage et c'est ce qu'il s'est passé ici", poursuit-il.


Et l'acteur de préciser que si après 23 ans, il s'amuse toujours autant, c'est que de son avis, les scénaristes ont bien fait leur travail. "Michael est un des personnages les plus écrits du show, car il faut sacrément savoir ce que l’on fait et être très talentueux lorsque l’on part d’un personnage qui était un prédateur sexuel, qui a fait de la prison, pour en faire de façon plausible un des personnages les plus populaires et appréciés du show, et qui fait désormais partie des gentils", admet l'acteur. "Cela me surprend toujours. "


VIDEO. BONUS - Les Feux de l'amour : "Je suis beaucoup moins sérieux que Michael Baldwin", affirme Christian LeBlanc