Les feux de l'Amour : Christian LeBlanc raconte qui était Jeanne Cooper, l'inoubliable Katherine Chancellor

Voir le site Les feux de l'amour

Jeanne Cooper Emmy
Par MYTF1|Ecrit pour TF1|2017-05-04T09:40:48.727Z, mis à jour 2017-05-04T09:40:49.968Z

Lors de son passage en France, Christian LeBlanc a évoqué pour MYTF1 le souvenir de Jeanne Cooper, qui incarnait jusqu'en 2013 la grande Katherine Chancellor dans "Les feux de l'Amour".

Lorsqu'en mai 2013, Jeanne Cooper est décédée, la famille des Feux de l'Amour, ainsi que toute une communauté de fans, s'est sentie endeuillée. Car Jeanne Cooper a été pendant 40 ans le visage emblématique de la série. Présente depuis les débuts dans la peau de Katherine Chancellor, elle faisait partie de ces personnages que l'on ne peut oublier tant leur caractère et leur présence à l'écran sont forts. Christian LeBlanc, alias Michael Baldwin, le reconnaît bien volontiers. Pour MYTF1, il se souvient d'une femme forte, indépendante, et qui n'en faisait qu'à sa tête. «Jeanne était une aventurière, une vraie », confie-t-il.

« Nous étions très amis. On n'a pas très souvent partagé l’écran car nos histoires n’étaient pas les mêmes, mais nous avons pas mal voyagé ensemble », raconte-t-il. Des voyages qui selon lui leur ont permis de mieux se connaître, et de mieux s'apprécier. « Vous découvrez quelque chose sur l'autre quand vous êtes sur la route avec lui. Avec Jeanne, nous sommes partis sur tout un tas d'aventures, tous les deux », se souvient-il.

La grande Dame et le gigolo

Christian LeBlanc se rappelle d'une anecdote toute particulière, qui pour lui illustre à merveille la personnalité de Jeanne Cooper. « Lorsque l'on a appris que la série Haine et Passion prenait fin, vu que beaucoup de nos amis travaillaient dessus, elle m'a dit : 'Je veux assister à leur dernier tournage et je veux faire une apparition dans un épisode. Tu viens avec moi ? ' » . Et l'acteur de raconter comment ils se sont tous les deux faufilés sur le plateau de tournage, en toute discrétion, afin de ne pas éveiller les soupçons des fans, de certains comédiens, et de faire fuiter le scénario. « On s'est caché dans la maison d'un des gars de l'équipe. On ne voulait même pas un rôle important, c'était juste pour s'amuser. Et au dernier moment, la production a décidé de nos rôles : d'un coup, Jeanne est devenue une grande Dame, et moi j'ai eu le rôle du gigolo ! J'ai enlevé ma cravate de costume d'avocat, j'ai ouvert ma chemise, et Jeanne me l'ouvrait encore plus, et elle a joué son personnage à la perfection », raconte l'acteur. « Elle était comme cela, aventurière ».

VIDEO. Après la mort de Jeanne Cooper en 2013, les hommages continuent d'abonder :


Plus d'actualité