Les Feux de l’Amour : sur le tournage, on se croirait dans un "cirque", dit Christian LeBlanc, alias Michael Baldwin

Voir le site Les feux de l'amour

LESFEUXDELAMOUR preview
Par MYTF1|Ecrit pour TF1|2017-04-23T04:55:40.327Z, mis à jour 2017-04-23T04:55:40.327Z

De passage à Paris, Christian LeBlanc, l’interprète de l’avocat Michael Baldwin, dans la série "Les Feux de l’Amour", est revenu sur l’ambiance du tournage d’un show qui dure depuis plus de 40 ans.

En termes de chiffres, Les Feux de l’Amour est une série des plus étonnantes. Des centaines d’acteurs, quelque 45 saisons sur 44 années d’existence, et 11 132 épisodes selon les relevés de mars 2017. Autant dire qu’en quatre décennies, la série a eu le temps de se créer un véritable univers. De quoi rendre curieux : que se passe-t-il dans les coulisses ? Les tensions et le drame sont-ils aussi présents qu’à l’écran ? Pas du tout, à en croire Christian LeBlanc, qui incarne depuis 1991 l’avocat Michael Baldwin.

De passage à Paris, l’acteur a levé le secret sur l’ambiance lors des journées de tournage. "C’est un véritable cirque", confie-t-il à MYTF1. "Car je crois que lorsque l’on tourne dans une série aussi dramatique, notre penchant naturel est alors d’aller, hors caméra, vers le rire et la joie. Bien sûr, certains moments nécessitent une certaine préparation et donc du sérieux, mais au final on est comme une famille", raconte le comédien qui originaire de La Nouvelle-Orléans. "Et je veux vraiment dire comme une famille, avec tout ce qui va avec, ses bons comme ses mauvais jours", souligne-t-il également, laissant entendre que oui, parfois, de possibles tensions peuvent survenir, mais qu’au final, tout finit toujours par s’arranger.

Une famille de 23 ans

Lui en tout cas semble vraiment prendre du bon temps. "L’équipe forme vraiment un groupe de gens très drôles. Surtout pendant les répétitions", précise Christian LeBlanc. "C’est là que l’on se marre le plus. Après, il est vrai que l’on travaille très vite, donc on n’a pas beaucoup de temps pour faire les idiots, mais parfois il s’avère que l’on passe davantage de temps avec les gens avec lesquels on travaille qu’avec notre propre famille", ajoute-t-il.

Le comédien confie également que lorsque, comme lui, on passe 23 ans avec les mêmes personnes sur des tournages, des liens se créent forcément. "Comme dans une famille que vous chérissez et que vous détestez en même temps", dit-il, "mais tout le monde sait que tous les jours nous faisons un boulot que nous aimons, et de savoir cela permet de régler n’importe quelle situation".

VIDEO. Les Feux de l'Amour : 11 000 épisodes et des moments cultes plein la tête