La vie rêvée de Peter Bergman

Voir le site Les feux de l'amour

Peter Bergman - Format News
Par Deanna Barnert|Ecrit pour TF1|2014-12-01T13:53:00.000Z, mis à jour 2014-12-02T14:08:11.000Z

Découvrez la vie rêvée de Peter Bergman, playboy incorrigible dans Les Feux de l'amour.

Peter Bergman Playboy incorrigible, Jack Abbott mène la grande vie dans Les Feux de l'amour, mais ses aventures démontrent que l'argent, le pouvoir et un sourire séducteur ne font pas forcément le bonheur. Il ferait bien de s'inspirer de Peter Bergman, l'acteur qui l'interprète.

Depuis que Bergman a repris le rôle en 1989, on ne compte plus les triangles amoureux, les crises de désespoir, les épisodes de folie et les comas de Jack. Le personnage s'épanouit dans les drames familiaux - quand il n'est pas abandonné par les siens -, passant sans cesse de la fourberie à l'héroïsme. Pour ne rien gâcher, son ennemi, Victor Newman, a le chic pour déjouer ses plans.

Plus Jack est en difficulté, plus Bergman s'amuse.

« Sur cette série, j'ai une chance incroyable », s'exclame l'acteur. « Ils parlent de faire revenir Phyllis et Adam, de lui faire vivre une histoire avec Kelly (Cady McClain). Je viens juste de tourner de très bonnes scènes avec Sharon (Sharon Case). Pour une fois, Jack va pouvoir faire chanter Victor ! »

Bergman fait référence au fait que Newman Enterprises a commercialisé VivaSurge, un médicament qui a failli causer la mort de Summer quelques mois plus tôt. L'histoire suit son cours mais les spectateurs peuvent être sûrs que Jack n'en restera pas là. Bien entendu, Victor n'est pas une cible facile, comme il l'a prouvé à maintes reprises !

Il va sans dire que Bergman aimerait que Jack remporte la partie de temps à autre, mais l'acteur n'ira pas jusqu'à en parler aux producteurs. De son point de vue, il n'a été embauché que pour jouer ce qui est écrit dans le scénario, ce qui lui vient du temps où il travaillait avec le créateur de la série, William Bell.

« La dernière chose dont Bill avait besoin, c'était qu'on vienne le voir pour lui donner des idées de scénario ou lui dire comment il devait faire son travail », se souvient Bergman. « Ce qu'il aimait, c'est que vous passiez le saluer de temps à autre, mais les choses en restaient là. C'est en tout cas ce que je ressentais. Nous n'en avons jamais discuté, mais j'ai toujours eu du respect pour cette attitude. »

Même s'il préfère ne pas faire trop de suggestions aux scénaristes, Bergman a ses préférences. « J'espère que Jack aura toujours Jabot, qu'il sera l'un des personnages clés de la série et qu'il sera toujours soutenu par sa famille », explique-t-il.

Ces temps-ci, il espère aussi se rapprocher de sa fille, Summer. « J'espère qu'il ne saura jamais que Nick est le père biologique de Summer », ajoute-t-il. « Ca l'anéantirait. »

Bergman se réjouit des mésaventures de son personnage, parce qu'elles sont toujours divertissantes. C'est d'autant plus facile que sa vie est très différente de celle de Jack : « J'ai un travail, mes enfants sont en bonne santé et ma femme m'apprécie encore ! J'ai beaucoup de chance. »

Bergman et son épouse, qui fêteront bientôt leurs trente ans de mariage, habitent sur une île au large de Newport Beach, en Californie. « Mariellen et moi aimons aller dîner avec des amis et prendre du bon temps », explique-t-il. « Et nous apprécions toujours de passer du temps avec nos enfants ! Ils vivent maintenant à Los Angeles, ils ont terminé leurs études et ils travaillent tous les deux. »

Son fils, Connor, est revenu dans la région à Noël dernier. « Il était parti huit ans, et nous sommes très heureux de l'avoir près de nous », nous confie l'acteur. « Il est avocat, et il est en train de se faire une place ici. Pour le moment, il étudie les clauses des contrats de ses clients pour payer le loyer et trouver un endroit où emménager. Je suis très fier de lui. »

Quant à sa fille, Clare, qui travaille dans le marketing et le management, elle fait profiter la famille de ses relations. « Elle travaille dans le sport. Dans la famille, on aime le basket. Nous avons donc des places pour les matches des Lakers depuis des années. Elle en sait beaucoup plus sur le sujet que nous ! »

En plus des sorties entre amis et en famille, Bergman aime « se détendre », parfois seul. Pour cela, il profite de l'océan. « Je suis toujours à Balboa Island. Je fais de la voile, de la barque et de l'aviron », explique-t-il.

Le temps qu'il passe en mer lui fait beaucoup de bien, mentalement et physiquement. « C'est vraiment bon pour tout ça », dit-il. « Tôt le matin, la mer est plate et je suis là, à ramer sans personne à la ronde. Tous les autres bateaux sont encore au port. »

Si seulement Jack pouvait être aussi serein !


Par Deanna Barnert