Les Frères Scott : le saviez-vous ? Sophia Bush aurait pu être journaliste

Voir le site Les Frères Scott

Sophia Bush
Par Ambre DEHARO|Ecrit pour TF1|2017-02-02T09:57:06.179Z, mis à jour 2017-02-02T10:31:48.283Z

Avant d’entamer sa carrière d’actrice, l’interprète de Brooke Davis dans les Frères Scott était inscrite dans la plus vieille université de recherche des États-Unis.

Si Sophia Bush n’avait pas été l’actrice qu’on connaît, qu’aurait-elle fait de sa vie ? Alors que beaucoup de jeunes gens hésitent et ne savent pas immédiatement ce qu’ils veulent faire, la jeune femme, elle, avait déjà trouvé sa voie : le journalisme. Née et élevée à Pasadena, une ville en banlieue de Los Angeles, la jeune femme était une accro du volley au lycée et n’a découvert la comédie que sur le tard. Et même après avoir participé à une pièce de théâtre lors de sa dernière année de terminale et s’être découvert une passion, Sophia Bush est restée pendant plusieurs années sur le chemin du journalisme.

En 2000, elle a en effet intégré l’Université de Californie du Sud, le plus vieil établissement privé de recherche des États-Unis, fondé en 1880. Une prouesse lorsque l’on sait qu’en 2016, le taux d’admission à cette université était de 16,6 %, selon les chiffres fournis par l’établissement. L’actrice y étudiait en licence de journalisme, et ce jusqu’en troisième année. Le système américain voulant que l’étudiant complète un cycle de quatre ans pour obtenir un premier diplôme, équivalent de la licence française. En 2002, l’actrice a toutefois laissé tomber ses études pour se lancer à fond dans le cinéma.

Ame de journaliste

Mais preuve du goût de la jeune femme pour l’information, Sophia Bush s’est muée depuis quelques années en militante journalistique, très au fait de l’actualité. Notamment en ce qui concerne la politique aux États-Unis. Il n’y a qu’à regarder son compte Twitter pour s’en rendre compte. Pendant la campagne électorale de 2016, l’actrice n’a eu de cesse de pointer les incohérences des candidats, en particulier dans la campagne de Donald Trump. Et depuis des mois, éthique journalistique oblige, la jeune femme milite contre la prépondérance des sentiments, en faveur des faits et données précis dans les médias américains. À quand la reconversion  ?




VIDEO. Chicago PD : récap de la saison 2, avec Sophia Bush