Les Frères Scott : Sophia Bush se met en scène pour dénoncer la dernière lubie de Donald Trump

Voir le site Les Frères Scott

Sophia Bush lors d'un dîner de promotion de l'éducation des femmes
Par Ambre DEHARO|Ecrit pour TF1|2017-02-08T17:38:10.649Z, mis à jour 2017-02-08T17:47:30.311Z

Sophia Bush est une nouvelle fois montée au créneau contre le nouveau président américain. Dans son collimateur cette fois-ci : la demande selon laquelle, semble-t-il, le chef d’État a exigé que les femmes travaillant à la Maison Blanche s’habillent de façon plus féminine.

"Vous savez ce que ces deux ensembles ont en commun, Monsieur le Président ? La femme qui les porte". C’est avec ces mots que Sophia Bush a interpellé Donald Trump sur son compte Instagram. La jeune femme a vivement critiqué l’ordre du dirigeant américain, donné à ses équipes féminines, de s’habiller "comme des femmes". Elle a donc posté une photo sur laquelle on peut, d’un côté, la voir porter un équipement militaire lourd en tenue hivernale, et de l’autre côté porter une sublime robe bustier de couleur magenta pour la cérémonie des SAG Awards. En soulignant que peu importe la tenue portée, à la fin de la journée elle reste la même personne.

"Peu importe que je porte de la tête aux pieds de l’équipement militaire ou de la haute couture, je suis dans les deux cas féminine et dure à cuire", a ainsi continué Sophia Bush en légende de son cliché. "Que je sois sanglée ou que je porte des chaussures sanglées à talons ne vous regarde pas. Préoccupez-vous plutôt de ne pas conduire le pays droit dans le mur au lieu de dicter aux femmes travaillant à la Maison Blanche ce qu’elles doivent porter !", a ajouté la jeune femme, visiblement très remontée.

Engagée et militante affirmée

Sophia Bush n’a jamais caché son aversion pour Donald Trump, prenant la parole à maintes reprises sur Instagram et sur Twitter pour dénoncer, selon elle, l’incapacité du président américain à diriger le pays. Et depuis l’élection, elle redouble ses efforts. Dans ce dernier message, l’actrice rendue célèbre pour son rôle dans les Frères Scott a achevé sa critique en abordant un autre sujet qui l’inquiète. "Pendant que vous y êtes, arrêtez de commencer des guerres sur Twitter à 3h30 du matin, et essayez plutôt de ne pas déclarer de vraies guerres en hurlant sur des dirigeants mondiaux et en leur raccrochant au nez, tout ça parce que eux ne sont pas impressionnés par vos ‘faits alternatifs’. Ce serait bien, merci", a ainsi balancé Sophia Bush. La jeune femme faisant référence ici à une polémique provoquée par la Maison Blanche autour de ce que l’administration Trump définit comme des ‘faits alternatis’ , soit des faits autres que ceux relayés dans les médias américains. Quoiqu’il en soit la leçon est claire : ne jamais, au grand jamais, mettre Sophia Bush en colère !


VIDEO. De nouvelles enquêtes pour les équipes de Chicago PDvvggjjaegr vvv