Les Frères Scott : Jana Kramer (Alex Dupre) brise le silence sur son passé de femme battue

Voir le site Les Frères Scott

Retrouvez les photos des personnages qui ont animé la saison 7
Par Ruben VANYPER|Ecrit pour TF1|2016-10-10T10:54:24.159Z, mis à jour 2016-11-03T09:44:08.150Z

C'est dans une interview accordée au magazine "People" que Jana Kramer a décidé de briser le silence et donner des détails sur son passé de femme battue...

À 32 ans, Jana Kramer est une actrice accomplie. Celle qui a longtemps joué le rôle d’Alex Dupre dans la série Les Frères Scott cache un lourd passé qu’elle a décidé de révéler dans une interview exclusive accordée au magazine People. Des révélations chocs qu’elle a gardés pour elle pendant plus de dix ans. En 2005, son ex-mari Michael Gambino a été envoyé en prison pour tentative de meurtre sur l’actrice. "J’ai rencontré Mike dans un café à Los Angeles, j’avais 19 ans, raconte Jana Kramer. C’était un beau parleur, très charmant, intrigant et à l’évidence plus âgé. À l’époque, cela me plaisait, je me sentais protégée." Rapidement, l’histoire d’amour vire au cauchemar. "Il rentrait à la maison à trois heures du matin, me sortait du lit et me jetait par terre en me hurlant dessus et en me frappant", se souvient l’actrice. À l’époque, la jeune femme cachait ses bleus grâce au maquillage, ne disant rien de son supplice à sa famille et ses amis. "Et le lendemain, il faisait comme si de rien n’était."

"Je me souviens d'avoir prié pour disparaître"

Des excès de violence de plus en plus incontrôlables, jusqu’à cette nuit du 6 août 2005, où Jana Kramer a failli perdre la vie. Après l’avoir frappée, Michael Gambino l’avait abandonnée inconsciente et baignant dans son sang sur le chemin recouvert de graviers menant à leur maison de Los Angeles. Onze ans après, l'actrice américaine se souvient parfaitement du moment exact où elle avait perdu connaissance : "Je me souviens d’avoir prié cette nuit-là : "S’il te plaît, juste emmène-moi, je n’ai plus envie d’être là".

Michael Gambino a été poursuivi en justice pour tentative de meurtre et condamnée à six mois de prison. Après sa libération en 2010, il s'est suicidé deux plus tard. Aujourd'hui, Jana Kramer a décidé de se livrer pour que toutes les victimes de violences conjugales sortent du silence.