Mask Singer - David Douillet [Lion] : "Ma fille de 3 ans m'a démasqué au bout de 20 secondes"

Mask Singer - David Douillet [Lion] : "Ma fille de 3 ans m'a démasqué au bout de 20 secondes"
Il a incarné avec brio Lion pendant plusieurs semaines, David Douillet revient sur incroyable aventure dans "Mask Singer".

Comment vos proches ont réagi en vous découvrant dans Mask Singer ?

Mes proches m’ont fait part de leur surprise de me voir dans ce genre d’exercice. Ils ne s’attendaient pas du tout à ce que je chante sur scène devant des millions de téléspectateurs. “Franchement tu nous as scotchés parce qu’on ne pensait pas que tu pouvais aligner trois notes”. Voilà ce qu’ils m’ont dit (Rires).


Est-ce qu’ils vous avaient démasqué avant le reveal de vendredi dernier ?

C’était une catastrophe. Dès la première émission, mes amis, ma famille, tous n’ont eu de cesse de me dire qu’ils m’avaient reconnu. C’était très difficile à gérer d’autant plus que j’avais pris le pas de ne pas mentir du tout. Alors je leur disais que j’avais reconnu la personne et que je la connaissais parfaitement bien. Vendredi dernier, ils m’ont envoyé des messages en mode : “Tu nous as bien trimbalé”.


Qu’est-ce qui vous a convaincu de participer à l’émission ?

J’ai dit rapidement oui en fait. Quand on me l’a proposée, comme je ne savais pas de quoi il s’agissait, j’ai regardé ce qu’il se faisait à l’étranger. Çà m’a beaucoup plu, j’ai trouvé ça marrant. Je me suis aussi tout de suite imaginé, assis sur le canapé avec mes enfants, à regarder l’émission et découvrir leur réaction au moment de la révélation. Un moment qui n’est jamais arrivé puisqu’au bout de 20 secondes de la première prestation, ils m’avaient tous reconnu. La meilleure dans tout ça, c’est la réaction de ma petite dernière de trois ans qui m’a dit “Mais Papa, c’est toi dans la télé !”.


Qu’est-ce que vous avez le plus aimé dans cette aventure ?

Tout ! J’ai adoré me prendre pour un agent secret, un espion. J’étais dans la peau de quelqu’un d’autre. C’est toute une aventure ! Moi, je pensais sortir dès la première émission parce qu’il ne faut pas oublier que je ne suis pas chanteur. C’était inespéré pour moi d’aller aussi loin dans l’aventure. C’est absolument génial ! Lion va beaucoup me manquer parce que je me suis attaché au personnage comme incarnant mais aussi comme téléspectateur. Il est à la fois fort et doux dans son regard.

Votre femme était également en mission top secrète avec vous.

Si ne l’avais pas mise dans la confidence, on aurait divorcé (Rires). J’ai préféré lui dire tout de suite et elle s’est révélée être une formidable coach pour moi. On a vécu une aventure génial tous les deux.


Est-ce que vous aussi vous avez mené l’enquête sur vos amis masqués ?

Tous les jours ! J’ai quasiment une idée bien arrêtée sur les quatre finalistes. Je pense même qu’un de mes copains se trouvent parmi eux. Je l’ai reconnu à sa démarche ! Mais à ce jour, il ne sait toujours pas que je sais et je suis presque certain que lui m’avait reconnu aussi.

Vous avez créé la surprise pour beaucoup de téléspectateurs. C’est votre marque de fabrique d’être là où on ne vous attend pas ?

Moi j’ai souffert de ça quand j’étais athlète, d’être rangé dans une case. C’est complètement idiot parce qu’on peut faire 1001 choses dans la vie et c’est ça que j’ai envie de montrer aujourd’hui. On peut être champion olympique, homme politique, chef d’entreprise et ne pas se prendre au sérieux dans une émission.

Mask Singer, la finale - Vendredi 13 décembre 21h05 sur TF1

News associées