Masterchef : Qui est Betty, la dernière éliminée ?

Masterchef : Qui est Betty, la dernière éliminée ?
Eliminée face à Marine lors du dernier épisode de Masterchef, Betty a rendu son tablier mais pas les armes. Cette responsable commerciale de la gastronomie dans les produits de la mer est une vraie passionnée de cuisine.

A 8 ans, Betty rêvait de travailler derrière un bar. "Quand j'étais petite, aller dans une brasserie ou un bistrot était comparable à une journée à Disneyland! Pendant mes études, j'ai travaillé au bar, en salle et en cuisine", a-t-elle raconté dans une interview accordée à MYTF1 News. Déterminée à aller jusqu’au bout lorsqu’elle est entrée dans la compétition de Masterchef, Betty s’était dite prête à observer les faiblesses de ses concurrents. Prête à se dépasser.

"Parmi mes points forts, il y a le dynamisme, la sincérité et l'observation, a-t-elle expliqué. Après, on regrette de ne pas avoir fait de CAP Cuisine et de ne pas connaître les recettes par cœur. La gestion du stress n'est pas facile. J'ai l'impression que si je rate une épreuve, des gens vont mourir. Le fait d'avoir des produits imposés, comme les cuisses de poulet, c'est compliqué aussi".

Betty a apprécié Christian Etchebest qu’elle estime "très humain, très altruiste et très à l'écoute". Pour elle, "Gilles Goujon, c'est le papa qui nous prend sous son aile, mais qui n'hésite pas à nous crier dessus quand on fait une bêtise". Yannick Delpech en revanche est celui qui lui fait le plus peur. "Il est le professeur de mathématiques et moi, l'élève qui ne réussit pas un exercice", a-t-elle expliqué.

Lors du test sous pression au terme duquel Betty devait réaliser un soufflet au chocolat, la candidate perd pied. La pâtisserie était son talon d’Achille, elle le savait et Betty est éliminée au profit de Marine. Pour la candidate c’est un coup dur. Mais Betty est pleine de ressources : "Une copine va ouvrir le Super Café, un lieu où cohabitent enfants et parents dans le 20e arrondissement. J'ai animé cet atelier pour la campagne de crowdfunding. J'aime transmettre, mais aussi m'investir. Je fais également partie de l'association Nathan, le combat d'un ange, pour lutter contre les maladies neurologiques".


News associées