MasterChef : le gros coup de gueule de Yannick Delpech

MasterChef : le gros coup de gueule de Yannick Delpech
Le chef, juré de l’émission culinaire de NT1, s’est emporté face aux cuisiniers amateurs dont il n’a pas apprécié le comportement lors de l’épreuve organisée à Madrid.

C’est dans la Péninsule Ibérique que se sont retrouvés hier, jeudi 13 août 2015, les candidats encore en lice dans MasterChef. Avant de se confronter aux classiques de la gastronomie portugaise, les cuisiniers amateurs ont eu droit à une spécialité espagnole : les tapas. Installés dans les arènes de Madrid, ils ont dû, en duo, concocter deux plats imposés (la tortilla de pommes de terre et les churros sauce chocolat) et proposer des créations personnelles. Une première épreuve loin d’être facile pour eux puisqu’ils devaient cuisiner en plein soleil.

Si les conditions climatiques ont fait grimper la température, ce n’est pas le seul détail de l’épreuve qui a fait s’échauffer les esprits. Le comportement des candidats a fait monter la moutarde au nez du jury. Avant de découvrir le verdict de l’épreuve, les chefs ont d’ailleurs poussé un gros coup de gueule. "Je veux être fier de vous tout le temps, mais aujourd’hui, je ne l’étais pas", lance ainsi Gilles Goujon.

"Je veux passer un coup de gueule général sur votre façon d’être en cuisine, ajoute Yannick Delpech. Vous râlez sur les conditions, vous râlez sur l’aménagement, vous râlez sur les produits, vous râlez sur le matériel… En fait vous avez passé deux heures à râler. (…) Il n’y a pas un seul poste qui n’a pas râlé. Quand on a un problème, parce que vous avez tous eu un problème sur les churros, avant de dire que c’est un problème de matériel, il faut déjà regarder vos préparations. Vous ne vous remettez jamais en question."

Retrouvez ci-dessous cette mise au point qui a marqué l’épisode de MasterChef diffusé jeudi sur NT1 :

News associées