Masterchef : Qui est Sonia, la candidate au grand coeur

masterchef-sonia-candidate-grand-coeur-4567146
Explosive mais aussi sensible, Sonia a marqué cette saison de Masterchef. Pour la maman originaire de Tarnos (Pays Basque), le but émission culinaire était de partager avant tout.

Sonia, c’est avant tout une passionnée de cuisine. Certes, pour participer à Masterchef, mieux vaut l’être. Autodidacte, c’est en regardant sa mère aux fourneaux qu’elle apprend les bases de la cuisine. Mais, en faire son métier ? Ce n’était pas au programme. Enfin, pas au début.

Commerciale, maman de quatre enfants, Sonia finit par rencontrer Paul Bocuse. Et là c’est le déclic : elle veut cuisiner. Ses amis et sa famille la pousse à s’inscrire à Masterchef et elle parvient à intégrer la promo 2015 du concours culinaire. Une promo dans laquelle elle a dû mal à trouver sa place et un rythme : "lors des premières épreuves, je suis en difficulté c’est normal, je ne connais pas. Il faut prendre ses repères et je suis plutôt stressée mais c’est vrai que j’ai gagné en confiance", confie-t-elle dans une interview accordée à MyTF1news.

La confiance, elle l’a accumulée grâce à ses victoires, notamment une précieuse à Lisbonne, la patrie de ses parents. Pourtant, retourner au Portugal n’était pas chose aisée pour Sonia qui explique que "pendant 25 ans je me suis refusée d’y retourner et là je savais que j’allais devoir y aller, je n’avais pas le choix, alors j’étais contente mais j’avais peur". La peur, le stress : ces principaux défauts qui lui ont parfois causé des soucis tout au long de la compétition : "je paniquais, j’allais trop vite, alors qu’il fallait se poser, réfléchir et partir avec les bonnes bases". Consciente de ses défauts, Sonia connait aussi ses qualités : "ma générosité… ça vient de mes origines, je suis généreuse, j’écoute, j’aime faire plaisir et ça se ressentait dans mes plats". Des plats pleins de saveurs et de couleurs qui font la part belle à ses origines méditerranéennes.

Si elle apparaît comme une femme douce et sensible, Sonia peut se révéler être une femme explosive. Lors d’une épreuve en Italie, un clash survient entre elle et une autre candidate, Karine qui monopolisait un robot. "Il faut savoir aussi qu’on a failli se battre après ça. J’ai tenu durant l’épreuve mais je suis allée la voir après hors caméra pour lui dire calmement qu’elle avait été perso. Et là, si on ne l’avait pas retenue, elle m’aurait sauté dessus je crois". L’émission finie, la consultante en ressources humaines n’abandonne pas la cuisine. Au contraire. Elle a ouvert un site de recettes et déjà un autre projet pour la suite : "Devenir animatrice culinaire ou donner des cours".

Retrouvez le portrait de Sonia, la candidate de Masterchef :

News associées