Miss France 2018 : Découvrez le métier qui faisait rêver nos Miss quand elles étaient petites !

Voir le site Miss France 2018

Miss France
Par Sophia Chafai|Ecrit pour TF1|2017-12-12T08:00:53.646Z, mis à jour 2017-12-12T08:00:53.646Z

Quand elles étaient petites, les Miss avaient une idée très claire de ce qu'elle voulaient faire plus tard. Pompier, policière, magistrate ? Découvrez les professions qu'elles auraient adorer exercer.

Interrogées par MyTF1, les Miss se sont confiées sur le métier qui les faisait rêver durant leur jeunesse. Petite surprise, aucune d'elle n'avait en tête de devenir un jour Miss France ! En effet, enfant déjà, les jeunes femmes se voyaient plutôt, et en grande majorité, maîtresses d'école ! Quatre d'entre elles, pour être exact, souhaitaient transmettre leur savoir aux tout-petits : Lison Di Martino, Miss Ile-de-France, Miss Languedoc-Roussillon, Alizée Rieu, Miss Franche-Comte, Mathilde Klinguer,  et Miss Centre-Val-de-Loir, Marie Thorin.

Autre grande tendance parmi les mini miss de l'époque : le souhait de devenir vétérinaire, à l'image de Miss Côte dAzur, Julia Sidi-Atman ou encore de Miss Corse, Eva Colas, qui se souvient : "Je voulais devenir vétérinaire car j’ai eu beaucoup de peine d’apprendre que le cheval que je montais s’était blessé." La profession d'infirmière était aussi très prisée entre les futures reines de beauté. Miss Bourgogne et Miss Guadeloupe étaient de celles que le métier fait rêver. " Quand j'étais petite, nous a raconté cette dernière,  je rêvais d'être infirmière. Ma mère est infirmière et j’aimais beaucoup l’observer travailler. Je m'amusais à reproduire tout ce qu'elle faisait sur ma petite sœur et sur mes peluches". 

La plus originale reste Safiatou Guinot, Miss Champagne Ardenne, qui n'avait qu'une idée en tête, celle de devenir agent secret.

Dans le player ci-dessus, retrouvez toutes nos miss dans les coulisses de la photo officielle en maillot de bain.



Plus d'actualité