Miss France 2018 : EXCLU. Miss Corse, Eva Colas : "Avec ma grand-mère on regardait souvent Sissi l'impératrice"

Voir le site Miss France 2018

Miss Corse
Par Ingrid BERNARD|Ecrit pour TF1|2017-11-21T11:00:52.282Z, mis à jour 2017-11-21T11:00:52.282Z

Miss Corse, Eva Colas est passionnée de sport et de mode. Mais elle aime aussi voyager aux quatre coins du monde, quitte à se faire quelques petites frayeurs. Regardez...

Qu’est-ce qui te met en colère dans la vie ?
J’essaie au maximum de relativiser dans la vie afin ne me pas me laisser déstabiliser par de fortes émotions mais je dirai que les personnes qui manquent de civisme m’agacent et l’abandon des animaux de compagnie me met hors de moi.

Qu’est-ce que tu trouves injuste ?
Je trouve injuste que des personnes puissent provoquer la mort d’innocents lors d’attentats. Je trouve également injuste le fait qu’encore beaucoup d’enfants n’aient pas accès aux connaissances fondamentales nécessaires à leur évolution au sein des sociétés.

Quel combat mènes-tu / as-tu envie de mener ?
Je souhaite m’investir pour la scolarisation des enfants au sein des pays en voie de développement. Je suis en relation avec l’association A.B.E.P.R.O.M (Action pour le bien-être de l’enfance et la promotion des Métiers) qui met en place des stands mobiles scolaires au Sénégal. De même, je souhaiterais à travers l’association de mon université, Go to Togo, aider au développement des écoles au Togo et donner avec d’autres étudiants, des cours aux enfants lors de voyages humanitaires. De plus, j’ai grandi avec des animaux. Ils sont devenus indispensables à mon épanouissement et la zoothérapie aident justement les enfants en situation d’handicaps. C’est pourquoi, je fais partie des donateurs de la fondation 30 Millions d’amis.

La dernière fois que tu t’es montrée paresseuse ?
Lorsque j’ai attendu une journée entière pour ranger mes courses dans mes placards.

Quel est le dernier livre que tu as lu ?
Afin de me préparer à Miss France j’ai lu le livre de Miss Centre 2012 Etre Miss, cela s’apprend, conseil d’une ancienne reine de beauté. Mais habituellement je lis principalement la presse nationale ou internationale pour me tenir informée de l’actualité ou bien des revues en lien avec mes études, la dernière était sur le droit immobilier.

Quelle chanson écoutes-tu en boucle ?
J’adore la chanson Je m’en vais de Vianney. Je l’écoute dans le métro elle me détend énormément.

Quel métier rêvais-tu de faire quand tu étais petite ?
Je voulais devenir vétérinaire car j’ai eu beaucoup de peine d’apprendre que le cheval que je montais s’était blessé. 

Ton péché mignon ?
Inconditionnellement le tiramisu avec de la crème de spéculoos et des canistrelli (biscuits corses).

Ta dernière folie shopping ?
Après avoir reçu les résultats de mes partiels, j’ai foncé acheter des escarpins noirs à franges chez IRO.

L’avarice, qu’est-ce que ça signifie pour toi ?
C’est le fait de ne pas vouloir partager avec autrui des biens matériels sous prétexte qu’on pourrait en manquer potentiellement. Je trouve ce comportement absurde car tout ce qu’on ne sait pas donner nous possède. Comme l’Oncle Picsou qui préfère rester seul plutôt que de perdre une seule pièce d’or !

Avec quelle star aurais-tu envie de dîner en tête à tête ?
J’aimerais diner avec Iris Mittenaere car je l’admire pour son parcours. Je la perçois comme une battante et je pense qu’elle aurait de nombreux précieux conseils à me donner pour l’aventure Miss France, mais pas seulement ! Et puis, si elle n’était pas partie trop tôt, j’aurais été honorée de diner avec Simone Veil. J’aurai rêvé l’entendre partager son expérience avec son recul sur la vie. Je pense que c’est le genre de rencontre qui vous montre à quel point tout est possible et qui vous donne l’espoir et la force de mener les combats qui vous semblent légitimes.

De quoi es-tu la plus fière dans la vie ?
Je suis fière d’avoir atteint les objectifs que je m’étais fixés et qui me paraissaient pourtant insurmontables : l’obtention de mon bac avec mention Très Bien, mon acceptation à Dauphine, mon déménagement loin de ma famille à Paris à 17ans, l’obtention de mon diplôme ou encore mon titre de Miss Corse. Cela n’a pas toujours été facile donc je peux dire que je suis très fière d’avoir surmonté ces épreuves : "étape par étape", l’un des meilleurs conseils que l’on m’ait jamais donnés.

Quel est ton plus grand regret ?
En Février dernier, mon Golden Retriever âgé de 13 ans est décédé à la suite d’un cancer foudroyant qui le condamnait quoi qu’il arrive et je regrette de ne pas avoir eu le courage de l’amener chez le vétérinaire pour abréger peut-être ses souffrances plus tôt et être avec lui quand la maladie l’a emportée.

Quel est ton plus grand péché ?
Je me montre très impliquée envers les autres, je suis capable de donner plus que ce que j’ai à offrir ce qui peut parfois me porter préjudice.

Quelle est, selon toi, la femme qui incarne le plus l’élégance ?
Avec ma grand-mère on regardait souvent Sissi l'impératrice. Par conséquent pour moi, Romy Schneider a longtemps été l’incarnation féminine de l’élégance.

Par amour / amitié, de quoi es-tu capable ?
Par amour, je serais capable de donner mon rein ou bien aller à l’autre bout du monde pour aider un proche.

Sur un coup de tête, tu pourrais… ?
J’aime voyager et découvrir de nouvelles cultures donc je pourrais partir rejoindre mon amie en road trip en Australie alors que pourtant, j’ai la phobie des araignées…

Un petit complexe ?
Je n’aime pas vraiment mes pieds…

Ta plus grande folie capillaire ?
Une fois, j’ai demandé un balayage homogène et naturel et je suis ressortie avec des mèches jaune poussin sur la tête. J’ai couru chez un autre coiffeur afin qu’il redonne à mes cheveux leur couleur naturelle.


en savoir plus : Miss Corse 2017

Plus d'actualité