Miss France 2018 : EXCLU. Miss Martinique, Laure-Anaïs Abidal "Impossible de résister à des cookies !"

Voir le site Miss France 2018

Miss Martinique
Par Ingrid BERNARD|Ecrit pour TF1|2017-11-22T17:00:58.854Z, mis à jour 2017-11-22T17:00:58.854Z

Son péché mignon, ce qu'elle trouve injuste, la chanson qu'elle écoute en boucle... Miss Martinique, Laure-Anaïs Abidal, nous dit tout.

Qu'est-ce qui te met en colère dans la vie ?
Je suis outrée par la maltraitance vis-à-vis des enfants. Elle peut causer de graves préjudices à leur développement

Qu’est-ce que tu trouves injuste ?
Perdre une personne estimée dans des circonstances affreuses.

Quel combat mènes-tu / as-tu envie de mener ?
Je voudrais lutter contre le réchauffement climatique qui est à l’origine de nombreux phénomènes cycloniques, notamment ceux qui ont récemment touchés l’arc antillais.

La dernière fois que tu t’es montrée paresseuse ?
J’ai pris le bus au lieu de marcher pour aller à mon entrainement d’athlétisme alors que le stade se trouve tout près de chez moi.

Quel est le dernier livre que tu as lu ? 
Je lis toujours deux livres en même temps, alors il y en a deux : La porte secrète menant à la réussite de Florence Scovel Shinn. Il nous montre comment on peut arriver à dominer les événements et à susciter l’abondance par la connaissance. Et Les Cinq blessures qui empêchent d’être soi-même de Lise Bourbeau, un livre avec beaucoup de conseils, qui m’a beaucoup aidé dans mon développement personnel. Dans l’acceptation de mes échecs notamment.

Quelle chanson écoutes-tu en boucle ?
J’écoute souvent le titre Issues interprété par Julia Michaels

Quel métier rêvais-tu de faire quand tu étais petite ?
J’ai toujours voulu travailler dans le domaine de la compatibilité, surement à cause de mes deux parents qui travaillaient dans ce domaine. Du coup, petite je me voyais comptable. Mais en grandissant et suite à de nombreux stages, j’ai enfin trouvé le poste qui me correspond : je souhaite désormais devenir commissaire aux comptes.

Ton péché mignon ?
Je ne sais pas résister à des cookies.

Ta dernière folie shopping ?
J’ai voulu me faire plaisir en achetant une palette de fard à paupières. Son prix était excessif mais je préfère utiliser des produits de qualité afin d’assurer ma mise en beauté !

L’avarice, qu’est-ce que ça signifie pour toi ?
J’ai été élevée dans de jolies valeurs comme le partage et la générosité. Je définirai l’avarice comme une forme d’égoïsme. Cela consiste à ne pas savoir partager avec autrui ce qu’on possède de peur de le perdre.

Avec quelle star aurais-tu envie de dîner en tête à tête ?
Ça serait un privilège de pouvoir diner avec Serena Williams ! J’admire cette joueuse depuis que j’ai commencé à pratiquer le tennis. Ses performances sont impressionnantes. De plus, son charisme et sa détermination m’interpellent.

De quoi es-tu la plus fière dans la vie ?
Des valeurs et de l’éducation qui m’ont été transmises. Je suis également très fière d’être l’ambassadrice de ma région : j’ai l’immense joie de porter haut les couleurs d’un peuple et participer à la promotion de mon île.

Quel est ton plus grand regret ? 
Je n’ai pas de regret : chaque expérience de la vie ont fait de moi ce que je suis aujourd’hui.

Quel est ton plus grand péché ? 
Sans hésitation, la gourmandise. J’apprécie notre gastronomie et m’attache à son raffinement.

Quelle est, selon toi, la femme qui incarne le plus l’élégance ? 
Incontestablement, je répondrais Catherine Deneuve. Véritable icône de la mode, elle figure parmi les plus grandes actrices françaises de sa génération. La demoiselle de Rochefort est un mythe vivant !

Par amour / amitié, de quoi es-tu capable ?
Je pourrais faire des sacrifices afin de favoriser l’épanouissement des gens qui me sont chers.

 Sur un coup de tête, tu pourrais… ?
Tout changer dans mon mode de vie : que ce soit au niveau alimentaire ou encore vestimentaire. Ou aussi, je pourrais partir vers une destination inconnue de dernière minute.

Un petit complexe ?
Je m’accepte telle que je suis. J’aime mon physique avec toutes ses particularités qui font ma singularité.

Ta plus grande folie capillaire ?
Me faire défriser les cheveux par ma coiffeuse pendant plusieurs années.  


en savoir plus : Miss Martinique 2017

Plus d'actualité