Miss France 2018 : Se sacrifier, aller au bout du monde ou partager une pâtisserie… Découvrez ce dont les Miss sont capables par amour !

Voir le site Miss France 2018

J4 4
Par Alexis Hache|Ecrit pour TF1|2017-12-08T08:00:51.915Z, mis à jour 2017-12-08T08:00:51.915Z

Les Miss régionales sont prêtes à tout pour ceux qu’elles aiment. Petite liste non exhaustive de ce qu’elles feraient par amour et amitié.

Par amour ou par amitié, on est tous capables de beaucoup de choses. Des choses folles ou moins folles, des choses que l’on en ferait pas pour tout le monde… Comme nous, les trente candidates à l’élection de Miss France 2018 ont elles aussi ce petit grain de folie lié à l’amour des autres qui pourrait les pousser le cas échéant à tout faire pour les gens qu’elles aiment.
Et le mot qui revient le plus souvent dans la bouche de nos reines de beauté est le mot sacrifice. Ainsi, Miss Limousin serait même prête à tout, "même de sacrifier [sa] propre vie" car pour elle rien n’est plus important que ses proches. Même son de cloche chez Miss Provence qui estime que la plus belle preuve d’amour ou d’amitié est le sacrifice. Elle se dit prête "à beaucoup sacrifier pour les gens [qu’elle] aime". Enfin, Miss Normandie est elle aussi prête à se mettre "dans une situation inconfortable" pour quelqu’un à qui elle tient vraiment. Finalement, celle qui résume le mieux cette notion de sacrifice est Miss Franche Comté qui pense "au bonheur des personnes [qu’elle] aime avant le [sien]".
Pour d’autres Miss, l’une des plus belles preuves d’amour serait de tout quitter ou de ne pas hésiter à faire des milliers de kilomètres pour retrouver la personne concernée. C’est le cas de Miss Aquitaine, de Miss Centre et de Miss Corse qui serait même prête à donner un rein si besoin ! Plus généralement, Miss Ile-de-France serait prête quant à elle à faire tout son possible "pour se rendre disponible en cas de besoin" et à prouver par de petites attentions qu’elle tient aux personnes qu’elle aime.
Enfin, deux Miss ont pour leur part choisi de répondre avec humour à cette question. Et pour les deux jeunes femmes, un point commun : c’est de pâtisserie dont il est question ! Miss Rhône-Alpes affirme ainsi en riant qu’elle pourrait "partager son macaron à la rose"… Quant à Miss Auvergne, c’est "une part de gâteau au chocolat" qu’elle pourrait partager. "Mais c’est vraiment tout !" rigole-t-elle pour conclure.