Miss France 2019 : Sylvie Tellier : " Miss France, c'est un accélérateur de vie "

Voir le site Miss France 2019

Sylvie Tellier devant la tour Eiffel
Par Sophia Chafai|Ecrit pour TF1|2018-11-19T17:04:01.194Z, mis à jour 2018-11-19T17:10:29.198Z

Sylvie Tellier a confié ses impressions concernant cette nouvelle édition de Miss France, en marge de la conférence de presse qui a eu lieu ce 19 novembre à TF1. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que la directrice du comité est ravie des nouvelles recrues.

Sylvie Tellier préside la société Miss France depuis de nombreuses années. Ce lundi 19 novembre, elle découvrait pourtant au même moment que le grand public les visages des 30 prétendantes au titre tant convoité. La jeune femme se trouvait en effet auprès de ses enfants : " C’est la première année où je les rencontre seulement maintenant ; comme j’étais en congé maternité, je ne suis pas allée à leur élection. Je les avais vues sur CV, je m’étais fait une petite sélection, et depuis qu’elles sont arrivées, que je les découvre en vrai, j’ai plutôt de bonnes surprises". 


Il faut dire que les candidates sont toutes plus belles les unes que les autres et sont en outre très instruites. " Niveau étude, comme d'habitude on a une grande diversité. On a des filles qui font des études très poussées. On a aussi des filles qui sont déjà dans la vie active". Pour elles, Miss France n'est plus qu'un simple concours de beauté : " Miss France c'est une belle aventure mais ça peut être aussi une  super tremplin professionnel, juge l'ancien mannequin,  Donc elles considèrent Miss France comme une année de césure dans leurs études. C’est un accélérateur de vie, c’est dix ans de rencontres professionnelles. Je trouve ça vraiment bien parce qu’on attire des filles qui sont bac + 4 ou bac +5, a l’image de Marine Lorphelin qui vient de réussir son année à l’internat des hôpitaux de Paris".


Etre belle et intelligente, est-ce tout ce qu'il faut pour succéder à la magnifique Maëva Coucke ? Pas vraiment ! Les Français veulent une femme parfaite pour les représenter: "Les téléspectateurs recherchent une jolie jeune femme, avec une plastique mais pas que. Ils veulent une fille parfaite, ce qui est très difficile. Ils veulent que les candidates de Miss France soient engagées, qu’elles sachent prendre la parole, qu’elles défilent comme une star…C’est une grosse pression ! "  C'est donc là qu'intervient le jury de préselection, qui choisit les 12 Miss régionales qui sont aptes à porter l'écharpe. Ces heureuses élues, triées sur le volet, seront ensuite soumises aux votes du public et du jury présidé par Line Renaud. Ensuite, il ne restera plus aux téléspectateurs qu'à choisir, mais au vu de la beauté des candidates, cette dernière tâche risque d'être plus difficile que prévu...


Rendez-vous le 15 décembre prochain pour découvrir le visage de la nouvelle Miss France 2018



en savoir plus : Sylvie Tellier