Elsa Fayer : "un plaisir assez jouissif"

Voir le site Mon incroyable fiancé

Elsa Fayer - Mon Incroyable Fiancé
Par Clémence FAVIER|Ecrit pour TF1|2014-09-25T13:25:00.000Z, mis à jour 2014-09-25T14:04:11.000Z

Joueuse dans l'âme, Elsa Fayer interprète la parfaite maîtresse de cérémonie de cette farce moderne. Rencontre.

Entre présentation et improvisation, comment avez-vous vécu cette nouvelle expérience ?
J'ai adoré cet exercice un peu différent. Mon rôle était notamment d'ajouter de l'huile sur le feu en permanence. J'ai pris un plaisir assez jouissif à accentuer le côté un peu pervers que je possède au fond de moi (rires) ! Quand je venais annoncer une nouvelle aux candidats, l'appréhension était toutefois présente, comme si je montais sur scène. Les répercussions que mon attitude engendrait m'ont aussi beaucoup surprise, même si, au final, tout reste très bon enfant.


Vous semblez comme un poisson dans l'eau.

Je suis très joueuse, et, plus que tout, j'adore la nature humaine. J'aime l'idée de provoquer des réactions : c'est tout le côté savoureux de la télé-réalité. Certaines situations sont contrôlées, d'autres moins, et je profite de chaque moment.

Avez-vous pris des cours de comédie ?
Pendant mes études de droit, j'ai testé le théâtre pour m'aérer l'esprit. Mais je me suis surtout
appuyée sur mon expérience du direct à la télévision. Je sais gérer un timing, à quel moment il
faut se lancer... La production m'a accordé sa confiance et m'a laissé faire, toujours en direct.
Nous sommes allés encore plus loin et sommes tous ressortis de l'émission avec la banane !

Vos partenaires vous ont-ils facilité la tâche ou, au contraire, rendu la vie dure ?

J'ai été agréablement surprise par les réactions de Clara, qui possède énormément de ressources, même si elle ne s'en doutait pas ! Le jeu de ping-pong avec les comédiens a été
assez fabuleux. Jouer avec Eric était aussi facile que difficile ! Il s'est avéré génial comme partenaire, avec mille idées à la seconde, mais c'est aussi un enfant turbulent. Il saute partout, parle fort, et aussi en anglais... J'ai dû être parfois sévère, parfois complice. Je jouais avec lui sans savoir ce qui allait se passer... Nous avons composé ensemble, d'un simple regard. C'était inouï et merveilleux !

Avez-vous eu peur, à certains moments, que tout vole en éclat ?
Je me souviens d'un moment en particulier où tout le monde était sous tension, nous étions
proches de l'implosion. Je ne sais pas comment nous avons réussi à nous sortir de cette situation, mais, ce jour-là, j'ai eu un peu l'impression d'être Jack Bauer !

Au final, êtes-vous heureuse du résultat ?
Cette émission est à la fois une grande caméra cachée et une superbe farce. Patrick n'est vraiment pas - dans une émission de dating - la personne que l'on aimerait rencontrer, il ne correspond pas du tout à Clara... Pourtant, après quelques jours de tournage, nous étions tous sous le charme ! Mon incroyable fiancé, c'est aussi une belle leçon !