New York Unité Spéciale : l’élection de Trump bouscule la série

Voir le site New York Unité Spéciale

600x336 NEW-YORK-UNITE-SPECIALE 03
Par P.H.|Ecrit pour TF1|2016-11-10T13:53:04.970Z, mis à jour 2016-11-10T13:53:06.309Z

Alors qu’un épisode de "New York Unité Spéciale" devait s’inspirer de certains déboires de Donald Trump, les producteurs de la série diffusée sur TF1 ont mis leur projet en suspens.

La récente victoire de Donald Trump à la présidentielle américaine fait des remous dans le monde du petit écran. De nombreux comédiens, dont Paul Wesley ou encore Sophia Bush, ont d’ailleurs crié leur tristesse de voir l’homme d’affaires controversé à la tête des Etats-Unis. Et ces coups de gueule ne sont pas les seules conséquences de l’élection de Donald Trump. Cette dernière a notamment bousculé les projets des producteurs de New York Unité Spéciale.
Les scénaristes de la série culte diffusée sur TF1 comptent en effet s’inspirer, dans un prochain épisode, de Donald Trump accusé par certaines femmes d’attouchements sexuels. Le comédien Gary Cole doit ainsi incarner un "politicien dont la campagne tourne mal lorsque plusieurs femmes lancent publiquement des accusations qui lui sont préjudiciables", affirmaient ainsi des médias américains. Mais ce projet, annoncé en octobre dernier, vient d’être mis en suspens par les producteurs de New York Unité Spéciale selon Deadline. Une décision justifiée par la production par des histoires de planning. Cette dernière ajoute d’ailleurs, pour rassurer les fans inquiets, que malgré la victoire de Donald Trump aux élections présidentielles, cet épisode ne sera pas abandonné.
Ce n’est pas la première fois que New York Unité Spéciale s’inspire, pour l’un de ses épisodes, d’un fait divers mêlant une personnalité. La série diffusée depuis de nombreuses années sur l’antenne de TF1 a déjà proposé à ses fans une intrigue ressemblant à s’y méprendre à l’affaire DSK. 

Retrouvez New York Unité Spéciale ce lundi 14 novembre à partir de 22h45 sur TF1.

Découvrez ci-dessous l'avis des stars sur Donald Trump et Hillary Clinton, les candidats à l'élection présidentielle américaine :