Guillaume Moro, Thomas Ballet et Manuel Cornu, un trio de titans

Voir le site Ninja Warrior

Les trois qualifiés pour la finale
Par Marine Madelmond|Ecrit pour TF1|2017-07-21T21:00:43.076Z, mis à jour 2017-07-21T21:22:01.193Z

Ils étaient 200 candidats au départ de cette compétition. Ils ne sont plus que trois. Thomas Ballet, Guillaume Moro et Manuel Cornu sont prêts à relever ce dernier défi pour peut-être atteindre la fameuse tour des héros.

Ils sont plus déterminés que jamais. Après avoir franchi des dizaines d’obstacles lors de leur qualification et durant la demi-finale, les trois candidats espèrent remporter une nouvelle victoire avec cet ultime parcours. Pour accéder à la fameuse tour des héros, Thomas Ballet, Guillaume Moro et Manuel Cornu doivent d’abord franchir trois étapes périlleuses, difficiles et particulièrement éprouvantes : le mur des titans, le piège de cristal et l’ultime envol. Un mini-parcours presque infranchissable selon Tim Champion, le testeur officiel : « Vous voici arrivés à l’étape la plus folle et la plus difficile au monde, confie-t-il. Je n’ai même pas de mot pour décrire la difficulté de ces épreuves. »

Ils sont les trois candidats les plus agiles, les plus rapides et les plus forts de cette deuxième saison de Ninja Warrior. Le trio a un point commun : leur passion pour l’escalade. Deux d’entre eux ont même réussi à faire de la passion leur métier. C’est le cas de Manuel Cornu, âgé de 23 ans. Le jeune homme est vice-champion du monde 2016 de grimpe. De son côté, Guillaume Moro, surnommé « le lézard des murailles » est champion de France d’escalade de vitesse à seulement 22 ans. Enfin, passionné d’escalade depuis son plus jeune âge, Thomas Ballet jongle entre sa passion et son métier de conseiller en management.

Revivez le premier parcours de Guillaume Moro !


en savoir plus : Denis Brogniart, Christophe Beaugrand, Sandrine Quetier