Ninja Warrior : Le papillon, un obstacle presque infranchissable

Voir le site Ninja Warrior

Le papillon
Par Marine Madelmond|Ecrit pour TF1|2017-06-30T19:45:56.597Z, mis à jour 2017-06-30T19:45:56.597Z

La deuxième émission de Ninja Warrior, le parcours des héros, continue sur TF1. Avec ce nouveau parcours inédit, les chutes se multiplient. En cause, le papillon, un obstacle particulièrement difficile qui donne de véritables sueurs froides aux candidats.

L'émission Ninja Warrior se poursuit sur TF1. Sandrine Quétier, Denis Brogniart et Christophe Beaugrand ont officiellement lancé la deuxième émission de cette saison 2. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce nouveau parcours donne du fil à retordre aux apprentis Ninjas. En effet, si les candidats arrivent à passer la première étape presque sans problème, ils chutent souvent au papillon, un obstacle presque infranchissable. C’est le cas de Tristan Defeuillet-Vang, âgé de 19 ans, qui espérait aller le plus loin possible dans l’aventure, mais aussi Manoah Michelot, 22 ans, ou encore John Rezzonico, tout juste majeur. Malgré leur détermination, ces premiers candidats ont malheureusement plongé dans l’eau à l’étape du fameux papillon.

Même le testeur officiel, Tim Champion, confirme la difficulté de cet obstacle : « Mon secret pour passer le papillon est : si vous ne sautez pas correctement dans le trampoline, vous n’y arriverez pas. Il faut réaliser un grand saut, le regard droit devant. Regarder vers le bas vous fera chuter et tomber dans l’eau. Beaucoup de candidats ne s’agrippent qu’avec leurs mains et tombent. Il faut vraiment passer ses bras par-dessus.  Dans Ninja Warrior, tout est une question de prise. » Et oui le parcours de Ninja Warrior est IMPITOYABLE !


en savoir plus : Denis Brogniart