Ninja Warrior : Top 5 des obstacles les plus difficiles !

Voir le site Ninja Warrior

Ninja warrior - Exclu : les premières minutes du deuxième prime - Ninja Warrior
Par Léa Ouzan|Ecrit pour TF1|2017-06-27T12:02:13.864Z, mis à jour 2017-06-29T11:38:42.610Z

Cette année, Ninja Warrior propose 26 nouveaux obstacles difficiles à franchir. MYTF1 vous dévoile les plus impressionnants !

La principale nouveauté de cette nouvelle édition réside dans les obstacles, qui ont fait peau neuve. Afin que les téléspectateurs et les participants ne s'habituent pas au parcours, le type d'obstacles à franchir a totalement été modifié dans Ninja Warrior. En plus de faire appel à leur force physique et à leurs muscles, les candidats vont aussi devoir faire preuve de stratégie en réfléchissant à la meilleure manière de franchir le parcours sans tomber et le plus rapidement possible. Focus sur les cinq obstacles les plus difficiles ! 


Le rouleau compresseur : 

Parmi les nouvelles épreuves de cette deuxième saison, le rouleau compresseur figure parmi les plus compliquées. Le but étant de s’accrocher à l’aide des bras et des jambes à un rouleau lancé à vive allure dans une pente. 

L'envol du papillon : 

Les participants doivent atteindre un panneau, qui tourne à l'horizontale, en sautant sur un trampoline, puis ils sautent sur la plateforme d'arrivée depuis le panneau atteint. Le plus difficile dans cette épreuve est de garder l'équilibre. 


La roue infernale :

Pour cette épreuve, il faut se tenir debout à l'aide de ses mains et utiliser sa force physique pour faire tourner la roue. Pas facile pour les candidats de rester agrippés ! 


L’escalator : 

Dans l’épreuve de l’escalator les candidats doivent avancer sur des marches qui bougent. 


La poutre inversée :

En partant installés à l’envers sur une poutre, ils s’aident de leurs mains et de leurs pieds pour avancer. C'est est une épreuve classique de l'édition américaine. 


Découvrez les images de la fameuse épreuve du rouleau compresseur :