On les croyait invincibles mais pourtant...

Voir le site Ninja Warrior

Thomas Hubener
Par Elodie Etienne|Ecrit pour TF1|2016-08-13T07:00:08.955Z, mis à jour 2016-08-13T07:00:08.955Z

Le parcours des héros, réputé pour être infranchissable, n’a pas failli à sa réputation lors de la grande finale ! Il a réussi à mettre hors course des candidats que l'on croyait capables de tout !

Ils étaient 20 à s'attaquer aux parcours de la grande finale de Ninja Warrior et à la fin... personne n'aura réussi à atteindre la corde de la tour des héros et les 100 000 euros promis au vainqueur. Pourtant, lors des qualifications et de la demi-finale, certains participants semblaient invincibles. 

Loïc Die

L’ange gardien des montagnes a brillé tout au long de l’aventure! Habitué à travailler dans des conditions difficiles, il était déterminé à franchir la montagne Ninja Warrior ! Malheureusement, l’épreuve du grand saut est apparue comme une avalanche sur le parcours de Loïc !


Clément Dumais

Clément Dumais fait partie du collectif Hit The Road, un groupe d’amis spécialistes du Parkour. Arrivé deuxième au chrono lors des qualifications, Clément a gravi les obstacles d’une main de maître jusqu’à la grande finale, battant même un record ! Mais la nouvelle épreuve de l’homme–araignée lui a coupé la route menant à la victoire.


Geoffrey Genevriez alias Robin

Même les super-héros ont leurs faiblesses ! Geoffrey A.K.A Robin possède une habilité hors du commun ! En demi-finale il a réussi à se surpasser et s’est qualifié en finale ! On ne sait pas si l’oubli de la cape y est pour quelque chose, mais malheureusement Robin a échoué à l’épreuve du vol plané


Bassa Mawem

Compétiteur impressionnant aux côtés de son frères (malheureusement blessé), Bassa Mawem n’a pas réussi à vaincre l’homme-araignée… Dommage pour celui qui avait réussi un excellent parcours jusqu'en finale. 


Mehdi Dergaoui

Le coach sportif avait toutes les chances d’être le vainqueur de Ninja Warrior ! Premier candidat à atteindre le buzzer lors des qualifications, il voulait à tout prix être le premier gagnant de la version française ! Malheureusement, trop en confiance, il a très mal géré la seconde épreuve du vol plané…