Portrait : Hit The Road compte bien prendre leur revanche

Voir le site Ninja Warrior

HIT THE ROAD
Ecrit pour TF1|2017-07-14T13:05:20.517Z, mis à jour 2017-07-18T08:05:39.154Z

Clément et Nicolas, deux membres du collectif Hit The Road reviennent pour une deuxième fois sur Ninja Warrior. L'objectif : vaincre le SpiderWall.

Collectif originaire de Cergy, spécialisé dans la parkour, Hit The Road avait réussi à faire hisser trois de ses membres (sur quatre à participer) en finale de Ninja Warrior. Ils sont deux à retenter l’aventure cette année, Nicolas, 23 ans, et Clément 24 ans. 

Les deux hommes participaient à l’émission pour se lancer un challenge à quatre. « On voulait voir jusqu’où on pouvait aller, Ninja Warrior, c’est un terrain de jeu grandeur nature », explique Clément. Pour Nicolas, c’est une façon de se mesurer sur un parcours qui diffère de ce qu’ils ont l’habitude d’expérimenter. Eux qui gravissent et s’entraînent sur des obstacles durs tels que le béton ou les arbres. « C’est un test instinctif, tout le monde est au même niveau », résume l’athlète. Clément poursuit : « Et personne n’a pu s’y entraîner avant ».

L’année dernière, Clément parvenait à passer les étapes aisément. Aux qualifications, il signe même le deuxième chrono de la soirée. Les autres membres du collectif ont plus de difficulté. Nicolas pêche sur l’obstacle des anneaux, mais il est repêché grâce à son temps. En finale, les deux jeunes hommes se font piéger par le SpiderWall. L’un estime qu’il n’avait pas assez de vitesse, pour l’autre, c’est un cumul de petites erreurs qui l’a empêché d’atteindre son objectif. Cette année, les deux athlètes veulent prendre leur revanche sur cette épreuve. Ils se sont entraînés énormément et ont pratiqué notamment l’escalade et l’alpinisme justement pour le SpiderWall.