"On se retrouvera" jeudi 18 juin à 20:55 avec Laëtitia Milot

Voir le site On se retrouvera

On se retrouvera
Par Vanessa Vincent|Ecrit pour TF1|2015-05-26T15:23:27.688Z, mis à jour 2015-05-26T15:32:55.572Z

Librement adapté de l’œuvre de Laëtitia Milot et Johana Gustawsson, «On se retrouvera» relate le combat sans relâche d’une jeune femme meurtrie, en quête d’identité.

Le poids du passé

Librement adapté de l’œuvre de Laëtitia Milot et Johana Gustawsson, «On se retrouvera» relate le combat sans relâche d’une jeune femme meurtrie, en quête d’identité. Laëtitia Milot tient le premier rôle de ce thriller réalisé par Joyce Buñuel, dans lequel amour, vengeance, mensonge et trahison sont étroitement liés. Rouvrir les plaies du passé peut s’avérer très dangereux. Jusqu’où peut-on aller pour faire éclater la vérité ? La fin justifie-t-elle tous les moyens ?  

Paysagiste au Pays Basque avec son associée et meilleure amie Alice (Joy Esther), Margot (Laëtitia Milot) est une jeune trentenaire pleine de vie, amoureuse de la nature et des chevaux. Son existence bascule le jour de la mort de sa mère. Elle apprend un terrible secret enfoui depuis plus de trente ans, confirmé par Nanou (Annie Grégorio), sa tante. Une nuit, alors qu’elle rentrait de son travail dans la supérette d’un village voisin, sa mère, alors âgée de 20 ans, a été violée par deux hommes et laissée pour morte dans une cabane, en pleine forêt. Puis, elle a donné naissance à un enfant, Margot, conséquence de ce viol collectif. Malgré l’enquête, sa mère a toujours refusé de témoigner contre ses bourreaux et a gardé le silence sur ce drame jusqu’à sa disparition. Profondément choquée par ces révélations et hantée par des images insoutenables, Margot n’a plus qu’une seule idée en tête : retrouver les agresseurs et venger sa mère. Peu importe les moyens, seul le résultat compte et dès lors, la jeune femme est prête à tout. Malgré les mises en garde d’Alice, de Nanou et du capitaine de police Hélène Jeanson (Mathilda May), Margot est déterminée à mener sa propre enquête. Elle se lance alors dans une longue et dangereuse quête sur ses origines, faisant fi des multiples tentatives d’intimidation dont elle est victime… Pneus crevés, effraction dans la maison de sa mère, lettres anonymes, tout est mis en œuvre pour faire taire Margot. En vain.

Au royaume des non-dits, le silence est roi
Aveuglée par sa soif de vengeance, Margot ne recule devant aucun obstacle pour découvrir la vérité, mais perd pied et devient paranoïaque. Elle se coupe peu à peu de ses proches et repousse Gabriel (Alexandre Varga), un surfeur dont elle est tombée amoureuse après le décès de sa mère. Fou d’elle, Gabriel ne s’avoue pas vaincu, entourant du mieux qu’il peut cette jeune femme insaisissable. Pourtant, elle ne cesse de lui échapper et leur histoire semble, dès lors, compromise. Seule, Margot prend un chemin douloureux dans lequel doute, mensonge et mort se côtoient dangereusement. Jusqu’où ira-t-elle pour trouver les réponses à ses questions ? Face à des murs de silence, elle n’a pas d’autre choix : interroger de gré ou de force tous ceux qui ont pu être liés, de près ou de loin, à cette affaire. Après de nombreux rebondissements, le capitaine Jeanson rouvre le dossier et Margot a accès à des informations capitales. L’étau se resserre autour de plusieurs hommes et la jeune femme va pouvoir mettre son plan à exécution…

Une adaptation télévisée d’un roman à succès

Premier roman coécrit par Laëtitia Milot et Johana Gustawsson, On se retrouvera est un thriller qui mêle subtilement suspense, espoir et passion. Paru en mai 2013 aux éditions Fayard, ce polar noir aborde deux sujets qui tiennent particulièrement à cœur à la comédienne : les violences faites aux femmes et la quête identitaire. Cet ouvrage est le second opus signé par Laëtitia Milot qui avait livré, en 2010, un témoignage autobiographique sous forme d’entretiens intitulé Je voulais te dire, dans lequel les lecteurs découvraient un autre visage de la jeune femme.  

en savoir plus : Mathilda May, Laetitia Milot