[Intégrale] Chroniques criminelles : l’affaire Béatrice Bowé, la belle-mère, la coiffeuse et le gardien de but

[Intégrale] Chroniques criminelles : l’affaire Béatrice Bowé, la belle-mère, la coiffeuse et le gardien de but

Cette terrible histoire commence le 6 avril 2017 dans la petite ville de Durrenbach, près de Strasbourg… Les pompiers sont appelés pour éteindre un incendie qui s’est déclaré chez Béatrice Bowé, une veuve de 60 ans. Quand ils pénètrent dans la maison, c’est l’horreur : le corps de Béatrice git sur le sol. Elle a été poignardée plus de trente fois. Mais surtout, son visage a été dépecé et elle a été scalpée ! Dans cette petite commune sans histoire, c’est le choc. Car la jeune retraitée, au caractère bien trempé et très investie au sein du club de foot du village, était appréciée de tous. Après avoir écarté la piste du cambriolage qui aurait mal tourné, et vu la violence du meurtre, les enquêteurs ont peu de doute : l’agresseur connaissait Béatrice et lui en voulait personnellement ! Alors qui, dans l’entourage de celle que tout le monde surnommait « Mamie Foot », aurait pu commettre un crime aussi odieux ? Et surtout pourquoi ? La réponse dans ce podcast inédit de Chroniques Criminelles racontée par Jacques Pradel

Podcast TF1
1h

Podcast TF1

Playlist: Chroniques criminelles - 58/100