Premier rendez-vous : ce qu'il faut faire et ne pas faire la première fois

Voir le site Premier rendez-vous et plus si affinités

premier rendez-vous
Par Léa Ouzan|Ecrit pour TF1|2017-06-14T16:35:54.752Z, mis à jour 2017-06-14T16:54:51.869Z

Il n'y a des choses à ne pas dire et à ne pas faire lors d'un premier rendez-vous. Les huit célibataires du jour ont tenté des choses. Revivez les tops et les flops de l'épisode 3.

Les tops :

1/ Etre sincère

Lors d’un premier rendez-vous, il est important d’être le plus sincère possible avec son / sa prétendante. Claire a expliqué clairement ses attentes à Jacques. Touché, le sexagénaire n'a pas caché son admiration pour cette dernière. 

2/ Impressionner son / sa prétendante

Le premier rendez-vous est un moment crucial dans la séduction. Faire une bonne impression est donc quelque chose de primordial. Lors de leur première rencontre , Quentin décide de faire un tour de magie à Malaurie. Cette dernière est très impressionnée.

3/ Payer la note, la base 

Arrêtons un peu avec les histoires de partage, « on fait moitié-moitié » et tout le bazar ! Non, au restaurant, c’est l’un des deux qui prend la note. Et pour un premier rendez-vous, c’est quand même mieux si Monsieur se montre galant. D'ailleurs, lorsque Daniel propose à Sandrine de faire moitié-moitié au moment de l'addition dans l'épisode 3, la jeune femme ne cache pas sa déception...

Les flops :

1/ Oublier le prénom de sa prétendante

C’est sans aucun doute la pire chose qui puisse arriver lors d’une rencontre amoureuse : Oublier le prénom de son ou sa prétendante.  Or, c’est ce qui est arrivé à Daniel lors de cet épisode. Il a oublié le prénom de Sandrine. Une faute que la jeune femme n’a pas laissé passer puisqu'elle n'a pas souhaité avoir un deuxième rendez-vous. 

2/ Porter des jugements

Lors de sa rencontre avec Medhi, Morgane a des a priori sur les marseillais. Elle pense ainsi que le jeune homme est un fêtard et un coureur de jupons. Or la parisienne devrait laisser une chance au marseillais et apprendre à le connaître avant de le juger.

3/ Ne parler que de soi

On aime tous raconter nos exploits au travail. Ou bien se plaindre de notre dernière altercation avec le concierge. C’est bien normal. Mais une discussion qui va dans les deux sens, c’est mieux ! A force de parler d’elle, Claire n’a pas laissé Jacques s’exprimer au cours de leur rendez-vous. Et c’est dommage !