Emma Tomasi, nouvelle recrue et fille de Fred

Voir le site Profilage

Emma Tomasi
Par Aurélie Binoist|Ecrit pour TF1|2015-11-12T22:30:22.932Z, mis à jour 2015-11-12T22:30:22.932Z

Nouvelle recrue dans l’équipe de Rocher, le lieutenant Emma Tomasi doit se faire accepter par ses nouveaux coéquipiers. Mais la jeune femme cache un secret qui sera rapidement connu de tous : elle est la fille biologique de Fred, tuée la saison dernière. Sophie de Fürst se glisse dans la peau de cette jeune femme en quête de réponses.

Qu’est-ce qui vous a plu à l’idée d’intégrer le casting de «Profilage» ?
Je trouve que Profilage est une série riche en propositions, notamment grâce à la personnalité singulière de Chloé. Les personnages récurrents y sont fouillés, ils ont une vraie place et sont tous attachants. Plus largement, les qualités des intrigues et la réalisation permettent à cette série de se démarquer des autres.

Comment décririez-vous votre personnage ? 
Emma Tomasi sort de l’école de police. Elle n’a donc aucune expérience du terrain et se retrouve pour la première fois réellement confrontée à la violence de ce métier. En fait, elle est encore en apprentissage. Elle rêvait de devenir flic depuis de nombreuses années et a envie de bien faire. Sensible et un peu fragile, elle est malgré tout très déterminée.
Rapidement, les téléspectateurs vont apprendre qu’Emma est en réalité la fille biologique de Fred. Ses parents lui ont révélé à l’âge adulte qu’elle avait été adoptée. Après avoir fait des recherches sur sa mère biologique, elle a retrouvé sa trace et, dans le même temps, appris sa mort. Emma a donc décidé d’intégrer l’équipe de Rocher pour en apprendre plus sur la personnalité de sa mère.

Quels sont ses rapports avec ses nouveaux coéquipiers ? 
Au début, Emma leur cache sa véritable identité, mais ils vont rapidement la découvrir. Sans le connaître, elle se sent proche d’Hyppolite car il a été marié avec sa mère. Il est donc celui qui l’intéresse le plus. Pourtant, il est en pleine descente aux enfers suite à la mort de Fred et n’accepte aucun remplaçant dans l’équipe. Elle va donc avoir du mal à se faire accepter par lui. En revanche, elle va s’entendre assez vite avec Chloé qui l’amuse.
Au fur et à mesure, elle va apprendre à mieux la connaître. Enfin, elle admire énormément Rocher. Ravie de travailler à ses côtés, elle a envie qu’il soit fier d’elle et ne regrette pas de l’avoir choisie. Cela va lui apporter une pression supplémentaire.

Qu’avez-vous cherché à apporter à Emma ?
Comme elle sort de l’école, elle est plus spontanée et plus naïve ; elle arrive avec ses maladresses de débutante, sa jeunesse mais aussi beaucoup d’énergie. Elle essaye de faire bonne figure mais parfois, elle est à côté… Ces petites maladresses m’amusaient.
C’est la première fois que je travaille sur une série ; elle, c’est la première fois qu’elle entre sur le terrain… on vit un peu cette expérience ensemble ! 

 Avec Profilage, vous devenez un personnage récurrent…
Oui, j’avais déjà joué de petits rôles dans quelques séries mais cette fois, tout est différent. Evoluer avec un personnage au fil des épisodes est très agréable mais aussi très nouveau pour moi. Cela nécessite une autre approche. J’attends chaque fois avec impatience de lire les scénarios pour découvrir la suite des événements. Ma seule inquiétude : Fred était un personnage très apprécié du public. J’espère qu’Emma va être à la hauteur de sa mère et réussir à faire sa place !

De votre côté, avez-vous facilement trouvé votre place dans cette équipe constituée de longue date ?
J’étais un peu stressée au début mais j’ai trouvé ma place petit à petit. D’ailleurs, au début du tournage, je pouvais me servir de mon propre stress pour jouer Emma puisqu’elle était aussi stressée que moi ! J’ai fait de super rencontres et tout se passe très bien. Il y a une très bonne ambiance. Avec ce rôle récurrent, je suis tout le temps sur le plateau. J’ai le sentiment de vivre pleinement le tournage. 

Gardez-vous le souvenir d’une scène particulière ?
Oui, j’ai d’ailleurs hâte de découvrir le résultat car je n’ai toujours pas vu les images. Il s’agit de scènes très fortes avec Raphaël Ferret (Hyppolite de Courtène) dans le quatrième épisode de la saison. Il y a une grosse tension entre les deux personnages et je devais être crédible. J’adore jouer avec Raphaël. En tout cas, j’en garde un bon souvenir.

Avez-vous d’autres projets ?
Je joue à partir du 23 novembre au Théâtre 13 La chienlit, un feuilleton théâtral en 5 épisodes écrit et mis en scène par Alexandre Markoff. Je prépare aussi un «seule en scène» écrit et mis en scène par Paul Jeanson et Romain Cottard.   

en savoir plus : Emma Tomasi