La Police sous l'occupation nazie

Voir le site Resistance

Police sous l'occupation
Par Hanane ABDELOUAHED |Ecrit pour TF1|2014-05-19T20:53:00.000Z, mis à jour 2014-05-19T20:53:00.000Z

Au début de l'occupation, à Paris, la Police française dépend intégralement de l'armée allemande. En avril 1941, Pétain crée la première Police Nationale d'Etat.

Au début de l'occupation, à Paris, la Police française dépend intégralement de l'armée allemande. En avril 1941, Pétain crée la première Police Nationale d'Etat. Trois services sont alors constitués : la Police aux questions juives (PQJ), le Service de Police anticommuniste (SPAC) et un service des sociétés secrètes. Pour Pétain, c'est une façon d'affirmer son autonomie et sa souveraineté face à des autorités allemandes omniprésentes, surtout en zone occupée. En contrepartie, la Police Nationale se doit de suivre les directives fournies par les Allemands. La Police Nationale multiplie les contrôles d'identité.