La presse sous l'occupation Allemande

Voir le site Resistance

presse sous l'occupation allemande
Par Hanane ABDELOUAHED |Ecrit pour TF1|2014-05-19T19:49:00.000Z, mis à jour 2014-05-19T19:49:00.000Z

Dès 1939, les journaux sont contrôlés. Pendant l'occupation, la censure devient extrêmement sévère.

Dès 1939, les journaux sont contrôlés. Pendant l'occupation, la censure devient extrêmement sévère. Et pourtant ce ne sont pas moins de 1200 titres qui sont tirés à près de 100 millions d'exemplaires pendant l'occupation. En zone occupée, toute personne souhaitant fonder un journal doit justifier de son « aryanité » depuis au moins trois générations. Les informations filtrées par le gouvernement étaient publiées dans des journaux clandestins. Combat, L'Humanité, Libération Nord étaient considérés comme clandestins pendant la Seconde Guerre Mondiale. L'Humanité par exemple a clandestinement été tiré à 200 000 exemplaires durant la guerre