La chambre du bas élabore son plan de bataille

Voir le site Secret Story

Le 12 octobre   15h16
Par VG|Ecrit pour TF1|2015-10-12T18:56:57.277Z, mis à jour 2015-10-12T18:57:04.596Z

La guerre des clans fait rage dans la Maison des Secrets. Et les Joconi sont prêts à tout pour la gagner. Coralie, Jonathan et Nicolas font ainsi des plans sur les meilleures façons de rendre la vie infernale à leurs adversaires afin de bien les déstabiliser.

Depuis l'Hebdo de vendredi soir, la guerre des clans est déclarée dans la Maison des Secrets. Toute la semaine, la chambre du bas et celle du haut vont s'affronter dans le but de remporter la victoire finale. Mais les deux camps n'ont pas exactement la même vision de ce combat des chefs. Pour battre leurs adversaires, le clan de la chambre du haut s'est lancé à fond dans la chasse aux secrets. Et pour bien démontrer leur motivation, ils ont même décidé de s'appeler les « Serial Buzzer ». Dans la chambre du bas, on envisage la bataille autrement. C'est la guerre ! Et si Coralie, Jonathan et Nicolas donnent également tout dans les compétitions et la recherche des secrets, ils comptent aussi ne pas lâcher leurs concurrents dans la vie quotidienne.

Jonathan, qui s'est révélé être le stratège du clan de la chambre du bas, propose à ses camarades de rendre la vie infernale à leurs adversaires. Une idée qui plaît beaucoup à Nicolas. Les Joconi avaient déjà commencé à pourrir le clan adverse en mettant du sucre dans leurs pâtes mais ils ont de nouvelles idées pour embêter les autres candidats. Manger sur les lits de la chambre du haut, réveiller les Serial Buzzers en faisant de la corde à sauter dans leur chambre, rester le plus longtemps possible sous la douche pour qu'ils n'aient plus d'eau chaude... Le trio ne manque pas d'imagination, même si Coralie met un stop à certaines idées qui vont trop loin pour elle. Les trois amis sont tout de même d'accord sur un point. Ils ne doivent plus parler au clan adverse et si un de leurs membres leur parle, ils devront l'ignorer tout simplement. Que la guerre psychologique commence !

en savoir plus : Coralie, Nicolas, Jonathan