Dans l'actualité récente

Christophe Beaugrand : c’est promis, il ne fera pas de gaffe dans Secret Story

Voir le site Secret Story

Christophe Beaugrand
Par Ingrid Bernard|Ecrit pour TF1|2015-08-03T09:02:19.778Z, mis à jour 2015-08-03T09:10:22.772Z

Christophe Beaugrand a habitué les téléspectateurs à des bourdes et des chutes mémorables sur les plateaux de télévision. L’animateur qui présentera Secret Story à partir du 21 août prochain promet que, cette fois-ci, il fera attention.

Christophe Beaugrand , un Gaston Lagaffe en puissance ? A quelques semaines du lancement de la neuvième saison de Secret Story, l’animateur travaille d’arrache pied avec la chaine et les équipes d’Endemol pour être fin prêt le jour J. Pour l’heure, Christophe Beaugrand n’a pas encore vu les candidats de cette nouvelle saison. « On me montrera leurs portraits une fois qu’ils seront tous tournés », confie-t-il avant d’ajouter qu’il y « aura des secrets très forts », « certainement des tandems puisque cette année, la maison voit double ».

Mais l’animateur n’est pas pressé de connaitre les noms et les secrets des candidats. Histoire de maintenir le suspense jusqu’au bout mais aussi d’éviter une gaffe. Car oui, Christophe Beaugrand est gaffeur. « Je n’en fais pas exprès », dit-il. « J’en fais en permanence ». Ce qu’il lui fait le plus peur ? Que cela lui arrive en direct à la télé. « Je vais faire attention à ne pas révéler le secret d’un candidat lorsque l’on se connectera à la maison en direct », dit-il.

En plus d’être gaffeur, Christophe Beaugrand a un autre gros problème : il se casse très souvent la figure. Comme au Festival de Cannes où il a trébuché alors qu’il tournait sa chronique pour 50 mn Inside et était déguisé en femme. « Parfois les gens me croisent dans la rue et me voient trébucher. Ils me disent : « Ah, ce n’est pas qu’à la télé » ». Maladroit, Christophe Beaugrand ? « Il est très probable qu’un jour je tombe sur le plateau », lance-t-il. Mais l’animateur ne manque pas d’humour. « Si je dois me retrouver dans le bêtisier de mon amie Karine Ferri, je me retrouverais dans son bêtisier… »

en savoir plus : Christophe Beaugrand