Exclu. Jean, frère de Bastien "Julien cherche la compassion du public"

Voir le site Secret Story

bastienpd
Par Ingrid BERNARD|Ecrit pour TF1|2016-11-02T15:00:20.721Z, mis à jour 2016-11-02T15:09:52.865Z

Depuis deux semaines, Bastien s'est attiré les foudres de ses petits camarades en "trahissant" Julien. Son frère prend sa défense.

Depuis une dizaine de jours, Bastien passe pour un traitre dans la Maison des secrets. Qu’en pensez-vous ?
Secret Story, c’est un jeu. Il ne faut pas l’oublier ! Tout le monde trahit tout le monde mais chacun avec sa propre stratégie. Bastien est resté fidèle à lui-même. Il n’a pas changé.

Comment expliquez-vous alors que les candidats en aient autant après lui ?
Je pense que les anciens lui ont fait beaucoup de torts.

Selon vous, pourquoi a-t-il nominé "son pote" Julien la semaine dernière ?
Il a dû faire un choix. Le but de Bastien, c’était d’éliminer Fanny. Il était obligé de mettre en face d’elle une personne comme Julien. Sa stratégie s’est révélée payante. Contrairement à certaines personnes, sa réaction ne me choque pas. Vous savez, je le sens plus proche de Darko que de Julien. Ils se ressemblent davantage.

Avec cette stratégie, il a tout de même fait voler leur amitié en éclat…
J’ai un peu du mal à croire qu’il y ait de vrais sentiments amicaux au bout d’un mois et demi d’aventure. Les vrais amis, ça se compte sur les doigts d’une main. Dans Secret Story, les amitiés se font et se défont. Et puis, quand on réfléchit bien, Bastien n’est pas le seul à avoir quelque chose à se reprocher. Julien s’est subitement rapproché de Sarah… Je pense qu’il a senti le vent tourner avec l’arrivée des anciens. Lui aussi, c’est un très grand joueur.

Quel est, selon vous, le plus stratège des deux ?
C’est difficile à dire. Je sais juste qu’ils n’ont pas la même stratégie. Le but de Bastien, c’était d’éviter le SAS le plus longtemps possible. Julien a bien mené sa barque en jouant sur la corde sensible. Il cherche la compassion du public. Je pense que cela va lui permettre d’accéder à la finale.

Pensez-vous qu’ils se reverront à la sortie ?
Je pense que l’on aura le droit à une vraie poignée de main. Tous les ans il y a des affinités, des trahisons et de l’hypocrisie dans Secret Story. Il ne faut pas se le cacher, c’est même un atout. Mais une fois sortis, les candidats se rendent compte que ce n’était qu’un jeu. Il faut faire la part des choses. On peut trahir dans le jeu, mais pas en amitié. Bastien s’était préparé à l’idée de se faire trahir des centaines de fois…

Le couple Bastien-Mélanie commence à battre de l’aile…
Mélanie doute des sentiments de Bastien et c’est un peu légitime lorsqu’elle entend à longueur de journée que c’est un stratège. Mais la réalité, c’est que mon frère tient vraiment à elle. Je le connais et ça se voit. J’ai l’impression que Mélanie aussi a des sentiments pour lui. Elle ne se poserait pas autant de questions sinon.

Comment expliquez-vous qu’il ait été autant impulsif en voyant Mélanie épanouie, lorsqu’il était dans l’Hôtel des secrets ?
Je pense qu’il n’a pas compris sa réaction. Au début du jeu, Mélanie avait tout le monde à dos. Bastien a été le seul à lui tendre la main. Il a laissé beaucoup de choses de côté pour elle. Il a même construit sa stratégie en fonction d’elle. Il pensait qu’elle serait un peu plus reconnaissante, qu’elle ne dirait pas que c’est à cause de lui qu’elle n’était « pas heureuse » avant. En réalité, c’était à cause de sa jalousie. Bastien ne l’a jamais bridée.

Et s’il devait sortir jeudi soir face à Darko ?
Il peut être fier de lui. Il a fait ce qu’il avait à faire. Il a atteint son objectif. Bastien est le premier à être fédérateur. C’est un garçon très à l’écoute. Ca sera le premier à chercher à avoir des nouvelles des autres candidats. Il est humain !



en savoir plus : Julien, Bastien, Mélanie