Exclusif - Michèle Sarfati, la décoratrice de Secret Story, nous confie ses secrets

Voir le site Secret Story

Default tf1 image
Par Amélie ERMENAULT|Ecrit pour TF1|2010-07-02T14:17:00.000Z, mis à jour 2010-07-09T07:59:00.000Z

A une semaine du lancement de la quatrième édition de Secret Story, Michèle Sarfati, la chef décoratrice, a accepté de nous confier ses secrets. L'envers du décor, c'est par ici !

Vous rempilez sur Secret Story une troisième fois, qu'est-ce qui vous a de nouveau motivé ?
J'aime trouver des choses nouvelles, tout en travaillant sur le même cahier des charges. C'est toujours très motivant.

Vous avez travaillé sur d'autres programmes de télé-réalité (La Ferme Célébrités, Star Academy...), qu'est-ce qui vous plait dans cette spécialité ?
J'aime le côté éphémère, rapide, très créatif, on ne peut pas tout se permettre car il y a pas mal de contraintes. J'ai commencé par faire des études d'architecture et c'est totalement différent. En archi, on met des années à faire quelque chose, un décor de télé s'imagine puis se réalise très vite.

Quel est votre rôle exact en tant que chef décoratrice de Secret Story ?
Je détermine le style et je travaille avec toute une équipe d'accessoiristes, de constructeurs, etc. Et puis il y a mon assistant Bastien, qui est un vrai bras droit ! Dans ce genre de projet, on fait beaucoup d'étude préalable, de graphisme, ce qui nous permet de donner très vite un look global.

Où en est la maison des secrets en ce moment ?
On est dans les finitions, on installe le décor, on monte les cloisons, sols, rêvêtements numériques sur les murs... Et ensuite on va commencer le meublage.

Par où avez-vous commencé pour déterminer le style déco de la maison des secrets cette année ?
La première chose, c'est trouver quelque chose de nouveau. Il y a forcément des choses qu'on retrouve, qu'on a déjà vues, mais cette année, j'ai particulièrement trouvé l'inspiration dans l'art et j'ai encore une fois travaillé sur le mot "secret" en réfléchissant aux synonymes, aux jeux de miroir, à ce qui est caché, à l'idée d'intrigue... Mon rôle c'est de traduire tout ça.

Quel courant artistique vous a inspiré pour Secret Story 4 ?
Cette année, j'ai trouvé l'inspiration dans un courant artistique des années 60 qui s'appelle l'Op Art. C'est du pur graphisme, très axé sur les illusions d'optique.

Qu'est-ce qui fait que cette maison des secrets sera différente de celle de Secret Story 3 ?
Bon, au niveau des secrets, je ne peux rien vous dévoiler ! Mais côté déco, cette année, la maison des secrets est plus grande, plus spacieuse, le jardin est plus grand et la piscine très marrante ! Elle a une forme très originale, probablement jamais vue, c'est une vraie piscine de décor. Il y a une vraie mise en scène.

Avez-vous une pièce préférée dans cette maison des secrets ?
Oui oui... Je pense que le confessionnal est marrant, il est très différent, pensé comme un écrin avec un canapé très original en forme de nuage (qu'on avait repéré au salon de Milan). Le confessionnal est très différent du reste de la maison cette année dans laquelle il y a vraiment la partie vie, très design, très Op Art, avec un salon très grand et des jeux de transparence. Et c'est derrière la maison, qu'on découvre un espace plus secret, plus sombre, ce sont les entrailles de la maison des secrets...

Et pouvez-vous me dire si les douches seront ouvertes comme dans Secret Story 3 ?
Bon, comment dire...! Disons que ça ne sera pas moins fermé que l'année dernière !

La maison des secrets aura-t-elle à nouveau un vrai rôle à jouer dans Secret Story 4 ?
Oui toujours, c'est une maison vraiment interactive, elle est un vrai personnage de Secret Story.

Allez-vous suivre Secret Story cette année ?
Si je regarde, c'est toujours avec un oeil professionnel à vrai dire. J'essaie de voir si ce que j'ai imaginé fonctionne... Souvent, il me semble que les candidats s'y sentent bien, donc c'est déjà pas mal, je n'y suis pas indifférente !