L’interview souvenir de Vincent Queijo : "Ma plus belle rencontre ? Eddy et Anaïs !"

Voir le site Secret Story

1 Julie Vincent
Par P.H.|Ecrit pour TF1|2016-09-09T09:50:18.008Z, mis à jour 2016-09-09T09:50:20.497Z

Pour fêter les dix ans de Secret Story, MYTF1 a feuilleté avec d’anciens candidats leur album souvenir de leur passage dans l’émission. Après Anaïs Camizuli, Vincent Queijo, l’inoubliable finaliste de la saison 7, est le deuxième à passer sur le grill.

Votre plus beau souvenir ? 

Il y en a deux. Le premier, c’est mon entrée dans l’émission, le 7 juin 2013. C’est un moment que j’aimerais revivre, tout comme l’accession à la finale de l’émission. 

 Votre plus gros fou rire ? 

Il y en a eu plein. Mais je dirai le fou-rire nerveux lors de la finale de l’émission. J’étais très nerveux et un peu stressé par l’accueil du public après l’histoire avec Alexia. 

 Votre plus gros coup de gueule ? 

Là, c’est un peu une révélation. Vers la demi-finale, je savais que j’avais merdé avec Alexia et je n’étais pas bien. J’ai poussé des coups de gueule dans la maison car je voulais partir. 

Votre plus belle rencontre ? 

C’est Eddy et Anaïs. Nous sommes toujours amis. On s’appelle tout le temps et on se voit souvent. Ils font vraiment partie de mes amis aujourd’hui. 

Votre plus grand regret ? 

Avoir pleuré à la télé. 

On a d’ailleurs revu les images dans un précédent Debrief. Vous n’aimez pas les regarder ? 

C’est embêtant de les revoir. Surtout que je ne sais plus si c’était sincère ou à cause des histoires. Je perdais la tête avec toutes les histoires. 

Votre plus grand clash ? 

Je n’ai pas vraiment eu de clash, je m’entendais bien avec tout le monde. 

Votre plus grosse bourde ? 

C’est d’avoir trompé Alexia. C’est une question de principe et de respect. Cette histoire avec elle est d’ailleurs l’un de mes regrets. Ce n’est pas une fille avec qui je me serais mis à l’extérieur. 

La première chose à laquelle vous avez pensé en rentrant dans la Maison des Secrets ? 

J’ai pensé à mes parents, ma famille. Je me demandais comment ils se sentaient devant la télé. J’avais vraiment envie qu’ils soient fiers de moi. 

 Vos premières larmes ? 

Je ne sais plus quand c’était, mais je me cachais. L’isolement était difficile car je suis très proche de ma famille et elle me manquait. 

 Que pensez-vous de cette aventure avec le recul ? 

C’était magique, inoubliable. L’aventure de ma vie.

Redécouvrez ci-dessous le parcours en images de Vincent dans Secret Story 7 :