Les perles des candidats toujours aussi drôles !

Voir le site Secret Story

Secret Story 9 - Karisma : « Tu es mon coup de coeur ! »
Par Sabine BOUCHOUL|Ecrit pour TF1|2015-09-25T08:01:53.080Z, mis à jour 2015-09-25T08:05:02.753Z

Elle souffre, elle souffre la langue française ! Mais c'est toujours très drôle d'essayer de décrypter le langage des candidats de Secret Story qui, chaque semaine, nous offrent de bien jolies perles ! Morceaux choisis.

Cette semaine encore, les candidats de Secret Story nous ont régalés avec leur application très particulière de la langue française. Et les champions des perles et détournements sont… des candidates !

Encore une fois, Alia nous a montré qu’elle avait ses propres expressions. Après le désormais célèbre "il faut se méfier du loup qui dort", la belle boxeuse nous a gratifié d’un "qui date de mamusalem"… C’est presque ça, mais pas tout à fait : l’expression exacte, Alia, c’est "Mathusalem". Évidemment !

Un peu beaucoup...à la folie ?

Une autre candidate aime réinventer la langue de Molière : Karisma. Pour parler du beau Ali, pour qui elle craque complètement, elle a une façon toute particulière d’en parler : "Ses yeux bleus me fait perdre un peu beaucoup mes moyens"… un peu beaucoup…passionnément, à la folie ? Karisma aime tellement Ali, qu’elle en perd totalement son français. Les accords, tout ça, on oublie aussi !

Quant à Jonathan, il continue d'alimenter le dico Secret Story. Alors qu'il chante à tue-tête sur le canapé, le jeune homme lance : "Comment je me sens un opériste". Un chanteur d'opéra Jonathan ?

La dernière candidate fâchée avec le vocabulaire français, c’est Coralie. Après la salle des "supcitions" (non superstitions), c’est un autre mot que la belle Belge a inventé pour par parler du coup de sang de Mélanie : révoltation, un mélange entre rébellion et révolte…On a beau cherché dans le dico, le mot n’existe pas ! C’est tout pour le moment, et à vrai dire, c’est bien suffisant pour cette semaine !

Merci à Adrien Lemaitre, notre Mister Secret, qui compile pour notre plus grand plaisir les plus grosses fautes de français des candidats. 

en savoir plus : Karisma, Alia