Rémi : "Seule Emilie a le droit de me toucher les cheveux"

Voir le site Secret Story

news 2509 1440 remi jeu tv
Par Ingrid BERNARD|Ecrit pour TF1|2015-11-20T09:22:53.948Z, mis à jour 2015-11-20T14:16:37.573Z

Son frigo idéal, sa trousse de toilette, son linge sale… Au lendemain de la finale de Secret Story, Rémi nous dévoile tous ses petits secrets.

MYTF1. Qui y avait-il dans le frigo de la Maison des secrets ?

Rémi. On avait un tableau à disposition. On écrivait à la craie ce que l’on voulait. On recevait tout le lendemain matin, que ce soit des produits de beauté ou de la nourriture. Le frigo était plein ! Pour être tout à fait honnête, dans la Maison, j’ai mangé tout et n’importe quoi. Mais je suis content, je n’ai pas pris du poids. J’ai juste perdu en muscle. Il faut dire que je n’étais pas trop motivé pour faire du sport.

MYTF1. A quoi ressemble votre frigo idéal ?

Je suis très apéro. Il y a des sodas, de quoi grignoter, de la charcuterie. Il faut savoir que je ne suis pas un très grand cuisinier, contrairement à Jonathan et Loïc. MYTF1. Y a-t-il eu des demandes de course insolites ? Rémi. Une fois, j’ai demandé une guitare. Ca a laissé pas mal de gens songeurs comme Karisma. Elle est tombée dans le piège…

MYTF1. Que trouve-t-on dans votre trousse de toilette ?

Il y a plus de choses dans ma trousse de toilette que dans mon frigo ! (Rires) J’ai plusieurs types de cire, de gel et de laque. J’alterne suivant les jours en fonction du look que je veux adopter. Des fois, je ne mets rien sur mes cheveux. Je les sèche simplement. Naturellement, j’ai les cheveux qui bouclent. C’est pour ça que j’ai fait un lissage brésilien. Sinon, dans la Maison, Emilie m’épilait les sourcils de façon à ce que cela fasse propre. Après, je ne m’épile pas le torse, les jambes… J’ai la chance de ne pas avoir une grosse pilosité. D’une manière générale, je n’aime pas trop les poils surtout chez les filles. Il faut qu’elles soient bien épilées.

MYTF1. Un secret à nous révéler sur les coulisses de l’Hebdo ? 

On me coiffait. Cinq minutes après, je repassais la main dans les cheveux pour me décoiffer car je n’étais pas content de ma coupe ! (Rires) Mais je vous rassure, Emilie a le droit de me toucher les cheveux. Dans la vie, je ne suis pas toujours aussi bien coiffé.

MYTF1. Qui laissait trainer le plus souvent son linge sale ?

C’est moi ! Je suis totalement bordélique. Surtout quand je suis revenu des demi finales. J’ai tout lancé sur le lit. Comme je n’étais pas chez moi, je n’avais pas mes repères. Il faut juste noter qu’Emilie, c’était la vraie femme d’intérieur. Elle repassait souvent derrière moi.

MYTF1. Et la vaisselle ? 

On a tous fait les flemmards avec la vaisselle. Il y a un moment où je ne la faisais plus. Parfois, c’était vraiment abusé. Plutôt que de laver ceux que l’on avait utilisés, on prenait toujours un autre verre dans le placard. Quand on se levait le matin, on avait toujours l’impression qu’on avait fait une grosse fête la veille. La Voix nous reprenait constamment. C’est pour ça que l’on faisait des sexy ménage !

MYTF1.Quels sont les habitants qui cachaient le plus leur jeu ?

On le faisait tous ! On faisait croire aux autres que l’on allait faire quelque chose. Ca durait cinq minutes et après on reprenait nos activités normales dès que personne ne nous regardait. MYTF1. L’objet que vous n’avez jamais quitté dans la maison ? Rémi. La peluche Ted. Elle participait à toutes nos soirées. On lui a fait vivre tous nos moments.

MYTF1.Qu’est-ce qui vous a le plus surpris en rentrant dans la Maison ?

Tomber sur Emilie. Je la connaissais de l’extérieur. C’est une fille qui me plaisait énormément. On s’est croisé quatre ou cinq fois dans des soirées car on a beaucoup d’amis en commun. On n’a jamais osé se parler. MYTF1. Comment se sont passées vos retrouvailles avec les parents d’Emilie ? Rémi. Très bien. Je suis allé les voir dans leur commerce. J’ai été très bien reçu, avec le sourire. Ils sont vraiment très agréables. J’espère que ça va continuer comme ça.

MYTF1. Et pour finir, quel était votre gros mot préféré dans la Maison ?

« Putain » ou « Mon vier ».

en savoir plus : Rémi Notta, Emilie Fiorelli