Secret Story 11 : Exclu. Benjamin : "Je ne prends pas de pincettes"

Voir le site Secret Story

Benjamin 01 020
Par Ingrid BERNARD|Ecrit pour TF1|2017-10-12T15:11:05.951Z, mis à jour 2017-10-13T10:30:11.985Z

Benjamin va faire son entrée dans Secret Story ce jeudi soir. Comme Cassandre, Benjamin a un avis tranché sur les Habitants de la Maison.

Comment juges-tu les candidats de l’extérieur et avec qui penses-tu bien t’entendre ?
Je vais pouvoir rigoler avec Alain et Bryan. Malgré le fait qu’il soit en manque d’attention, Bryan est un bon joueur, c’est un déconneur. Jusqu’à maintenant, je trouvais Jordan effacé mais je le trouve très drôle dans son rôle de relou depuis quelques jours. Sinon, Laura me semble agressive et Charlène effacée. Quant à Benoit, mis à part tourner autour de Barbara, il ne fait pas grand chose.

Que penses-tu du comportement de Benoit justement ?
Ca me surprend. Je n’aime pas le manque d’honnêteté.

Serais-tu prêt à prendre Charlène sous ton aile ?
Oui. Ca m’agace de la voir souffrir. Dans ce genre de situation, je suis du genre à prendre sa défense.

As-tu craqué pour l’une des filles de la Maison ?
Physiquement, elles sont toutes jolies. C’est vraiment la personnalité qui peut faire la différence. C’est difficile de juger à travers la télé car je ne les connais pas.

Penses-tu pouvoir te mettre en couple ?
Je suis célibataire. On verra bien mais je ne mets aucune barrière.

Es-tu plutôt séducteur ou du genre à te laisser séduire ?
En général, un peu des deux. J’aime bien teaser mais s’il n’y a rien en retour, j’arrête. Je ne vais pas m’enfoncer sans qu’il y ait de répondant en face.

Comment te définissent tes amis ?
Je suis quelqu’un d’assez exigeant. Quand j’ai quelque chose à dire, je le dis. Je ne prends pas de pincettes, peu importe la personne que j’ai en face de moi. Je suis aussi drôle, gentil, je ne ferai de mal à personne. Je suis positif et tout le temps partant.

Ce soir, trois nouveaux candidats dont Benjamin vont entrer dans la Maison des secrets, regardez...


A lire aussi : Cassandre : "Avec moi, soit ça passe, soit ça casse"

A lire aussi : Shirley : "Si on me traite de chaudière, je pète un câble"


en savoir plus : Benjamin