Secret Story 7 - Alexia : "Je ne pleurerai plus !"

Voir le site Secret Story

22
Par Zahia YALIOUA |Ecrit pour TF1|2013-09-01T20:33:00.000Z, mis à jour 2013-09-01T22:11:10.000Z

Lors du prime, Alexia a découvert des images de la relation entre Vincent et Stéphanie. Le jeune homme a alors tenu à présenter ses excuses à sa camarade. Si cette dernière semble les accepter sur le moment, la jeune Toulonnaise en veut toujours à son ex de l'avoir faite tant souffrir. Elle confie ainsi à Anaïs que les paroles ne suffisent pas, ils faut que les actes suivent.

Alexia confie à Anaïs qu'elle ne croit pas du tout aux excuses de Vincent.


Alexia rancunière

Après une semaine passée à s'afficher au bras de Stéphanie faisant souffrir sans vergogne Alexia, Vincent se décide enfin à présenter ses excuses à la jolie blonde. Pourtant, même si la jeune Toulonnaise fait mine de les accepter, elle garde une énorme rancune à l'égard de son ex-compagnon. Dans la chambre, Alexia confie à Anaïs son scepticisme même si elle sait que sa camarade est aussi amie avec le beau footballeur. Ce dernier s'est certes excusé de s'afficher ainsi avec Stéphanie, mais pour Alexia, ça ne suffit pas. Les paroles ne suffisent pas, les actes doivent suivre. Problème, sitôt les excuses de Vincent faites, ce dernier n'a pas hésité à retourner dans les bras de sa dulcinée. Un comportement qui a le don d'exaspérer Alexia.


Les conseils d'Anaïs

Anaïs dit comprendre la réaction de son amie mais elle lui conseille de ne rien montrer. Plus déterminée que jamais, Alexia affirme qu'elle ne versera plus une seule larme pour Vincent. Elle a compris qu'elle ne pleurerait plus pour lui lors du prime quand elle a vu des images dans le couloir numérique. Depuis, elle dit plus ressentir du dégoût vis-à-vis de son camarade que tout autre chose. Satisfaite de la réponse de sa camarade, la jolie Marseillaise lui conseille de profiter de sa demi-finale afin de n'avoir aucun regret si elle devait partir vendredi.


Alexia tiendra-t-elle ses nouvelles résolutions ? Affaire à suivre…



en savoir plus : Anaïs