Secret Story 7 - Quand Anaïs se moque de Julien

Voir le site Secret Story

moquerie
Par Virginie GONÇALVES|Ecrit pour TF1|2013-08-05T20:37:00.000Z, mis à jour 2013-08-05T20:39:51.000Z

On croyait que tout allait enfin mieux entre Anaïs et Julien. Le garçon avait fait plusieurs gestes envers sa camarade pour lui prouver ses sentiments et cela semblait avoir apaisé la jeune femme. Elle semblait prête à pardonner. Pourtant, alors que Julien se prépare à monter sur son tapis de course, Anaïs qui l'observe au loin se moque de lui devant Eddy.

Allongée tranquillement avec Eddy, Anaïs décrit de façon très caustique le comportement de Julien qui s’entraîne au loin sur son tapis de course.

Plus proches que jamais ?
Depuis quelques jours, Anaïs et Julien semblaient se rapprocher de plus en plus. Après une période de froid, parce que la jeune femme en voulait énormément à son camarade de son comportement peu respectueux avec Emilie, Anaïs semblait commencer à baisser sa garde. Car depuis quelques jours, Julien faisait tout pour tenter de se faire pardonner son attitude passée, multipliant les discours dans lesquels il révélait ses sentiments pour la candidate. Anaïs, très touchée, semblait prête à pardonner. Sans pour autant vouloir se précipiter dans une histoire. Ainsi, quand Julien est enfin allé lui parler de ses sentiments en tête-à-tête, elle lui a fait comprendre qu’elle voulait prendre son temps.

Les moqueries d’Anaïs

Le couple Anaïs et Julien serait-il tout de même de nouveau sur de bons rails ? Rien n’est moins sûr. Si Anaïs est de plus en plus proche d’un habitant, c’est surtout d’Eddy. Et avec Julien, tout ne semble pas totalement rose. Alors qu’elle se repose avec Eddy sur les transats, la jolie brune n’hésite ainsi pas à décrire de façon très ironique l’attitude de son prétendant qui commence son entrainement sportif à l’autre bout du jardin. Elle plaisante ainsi sur sa façon de marcher mais surtout sur son amour des miroirs. La candidate allant même jusqu’à compter le nombre de fois où Julien se regarde pendant qu’il trottine sur son tapis. Le tout pour le plus grand plaisir d’Eddy.

Mais il faut peut-être se méfier des apparences. On moque souvent ceux qu’on aime le plus.
en savoir plus : Anaïs, Julien