Secret Story 9 - Rémi fait son cinéma

Voir le site Secret Story

Rémi fait semblant d'avoir une crampe, faisant perdre le point à son équipe.
Par Virginie GONÇALVES|Ecrit pour TF1|2015-08-28T13:33:47.433Z, mis à jour 2015-08-28T13:35:03.220Z

Même en danger d'être découvert, Rémi compte bien continuer à oeuvrer pour la victoire de la petite maison, coûte que coûte. Alors que la Voix organise une nouvelle compétition entre les deux maison, avec la possibilité de gagner trois indices, le Marseillais fait tout pour faire perdre la grande maison.

Dernière ligne droite
La compétition entre les deux maisons pour gagner l'immunité touche à sa fin. Le dénouement approchant, la Voix décide donc de corser les choses. Il annonce aux habitants qu'ils vont une nouvelle fois s'affronter et cette fois ce n'est pas un mais trois indices qui sont mis en jeu. Le gagnant de cette nouvelle épreuve s’arrogera donc un avantage décisif, chacun des indices étant susceptible de faire basculer le court de l'aventure. Pour l'instant, la grande maison a réussi à obtenir deux indices. Sans que cela ne les aide à trouver la solution. S'ils veulent percer le mystère de l'immunité à temps, il leur faut par conséquent absolument gagner cette épreuve. La petite maison doit, elle, se protéger à tout prix. Rémi en est bien conscient. Son rôle de complice n'a jamais été aussi important. C'est à lui de jouer.

Rémi, parfait saboteur
Les habitants doivent s'affronter au cours d'enchères basées sur des épreuves physiques et de connaissance. Ils doivent d'abord parier sur combien de bonnes réponses ou d'exercices physiques ils peuvent faire puis tenir le défi. Alors que la Voix annonce que les deux maisons vont s'affronter sur l'épreuve de la chaise, Rémi commence son sabotage. Il enchérit d'abord sur un temps très élevé et donc difficile à tenir. Puis il se porte volontaire pour participer et garder ainsi le contrôle de la situation. Et quand il constate que ses camarades tiennent la position malgré la douleur, le jeune homme enclenche son plan B. Alors qu'il ne reste que 30 secondes, le voilà qui simule une crampe. Le Marseillais se révèle un parfait comédien. Il grimace de douleur mais fait semblant de lutter pour tenir malgré tout... avant de lâcher. Faisant perdre ses camarades, qui n'en croient pas leurs yeux. Pour encore mieux brouiller les pistes, Rémi prétend alors être effondré.

Mais est-ce que cela suffira à berner les habitants de la grande maison ?

en savoir plus : Rémi Notta