Aller directement au contenu
Affaire Pogba : séquestration, racket et trahisons

Affaire Pogba : séquestration, racket et trahisons

Le 19 mars dernier, quelques jours avant un match avec les bleus, Paul Pogba est de passage sans sa ville d'origine. Tard dans la soirée, dans une résidence, un deux-pièces loué sur Airbnb, il retrouve un groupe de copains, Bobba et Mamadou, deux amis d'enfance. Il y a aussi Roushdane, un connaissance du quartier. Soudain, l'ambiance se tend, Roushdane ordonne d'éteindre les portables. Comme le dira Paul Pogba aux enquêteurs, ses copains voulaient lui parler d'argent. La demande s'est faite encore plus menaçante quand Roushdane laisse entrer deux autres hommes cagoulés, armés de fusils. "Roushdane m'a dit que c'étaient mes protecteurs, car selon lui des bandits voulaient me racketter ou m'enlever et qu'il fallait que je paie". Ils m'ont demandé treize millions d'euros...", selon les mots de l'international. Si les hommes cagoulés restent non identifiés, Paul Pogba connaît les trois autres hommes. Pendant plusieurs années, ils ont été proches, ils lui rendaient également des services. Il n'y avait aucun contrat ni fiche de paie, mais Paul faisait profiter de son train de vie à ses amis, et leurs versait régulièrement de l'argent. Les amis de Paul Pogba, en auraient-ils toujours voulu plus, au point d’organiser un racket ?Tous les trois s'en défendent aujourd'hui. Ils jurent au contraire être victimes de menaces pour que Paul paie les hommes cagoulés. Pour leur participation présumée à la tentative d'extorsion, les trois hommes ainsi que Mathias Pogba encourent tous jusqu'à vingt ans de prison. Cet extrait vidéo est issu du replay de Sept à Huit, émission d’information et de reportages hebdomadaire diffusée sur TF1 et présentée par Harry Roselmack. 7 à 8 propose 3 à 4 reportages sur l’actualité du moment : politique, faits divers, société ou encore évènements internationaux.
MA LISTE
PARTAGER
Sept à huit
25m
13 nov. 2022 à 18:23

Sept à huit

Découvrez aussi