Aller directement au contenu
Immersion au cœur du marché de la débrouille de Marseille

Immersion au cœur du marché de la débrouille de Marseille

À la sortie du métro, au nord de Marseille, des vendeurs à la sauvette se sont installés sur près d'1,5 km. Ils sont quelques dizaines en semaine et plusieurs centaines le week-end. Chacun joue des coudes pour son morceau de trottoir. Officiellement, ce marché n'existe pas. Il prospère pourtant depuis plus de 15 ans. Des tas d'objets d'occasion récupérés dans les poubelles, mais aussi des étals de fruits et légumes aussi appétissants que sur un marché classique. Des produits d'hygiène et du quotidien neuf et d'autres avec des origines plus incertaines. Ce supermarché clandestin attire des milliers de clients. Avec l'inflation, il est devenu vital pour de plus en plus de monde. Rémi, 67 ans, et sa caverne d'Alibaba plein d'objets en tout genre récupéré dans la rue et les poubelles. Alain, ancien routier, et sa femme Rana, spécialisés dans la vente de produits d'entretien. Ali, le sans-papiers béninois, as de la réparation de vélo et de trottinettes électriques. Vous allez découvrir quelques-uns des personnages hauts en couleur qui font le charme du marché clandestin du nord de Marseille. L'origine de certaines marchandises est plus que douteuse, mais l'inflation a rendu ce marché illégal incontournable pour de nombreuses familles qui ne peuvent plus aller au supermarché. Cet extrait vidéo est issu du replay de Sept à Huit, émission d’information et de reportages hebdomadaire diffusée sur TF1 et présentée par Harry Roselmack. 7 à 8 propose 3 à 4 reportages sur l’actualité du moment : politique, faits divers, société ou encore évènements internationaux.
MA LISTE
PARTAGER
Sept à huit
22m
2 oct. 2022 à 18:49
Sept à huit

Découvrez aussi