Aller directement au contenu
Jonathan Daval, mon fils criminel

Jonathan Daval, mon fils criminel

Elle est l’une des rares personnes à lui rendre visite. Martine Henry, la mère de Jonathan Daval, va voir son fils régulièrement en prison, dans le Haut-Rhin. Comment celui qui a tué sa femme Alexia vit-il sa détention ? A-t-il noué une relation intime avec ses co-détenus ? Ce qui apporterait un éclairage nouveau à l’affaire. Pour la première fois, elle se confie aussi sur la façon dont elle vit son statut de mère de criminel. C’était très compliqué pour elle la vie de parloir au début, car le fait de rentrer dans ces genres d'établissement, elle connaissait seulement par la télévision. Mais elle s’y est faite, c’est sa vie. Jamais elle n’avait eu l’idée de rejeter son fils parce qu’il avait tué sa femme, même si elle ne cautionne pas. Elle sera toujours présente pour lui. Elle se sent responsable des changements de version de Jonathan parce qu’elle ne voulait pas admettre. Pour une maman, c’est dur d’accepter que son fils est un criminel. Cet extrait vidéo est issu du replay de Sept à Huit, émission d’information et de reportages hebdomadaire diffusée sur TF1 et présentée par Harry Roselmack. 7 à 8 propose 3 à 4 reportages sur l’actualité du moment : politique, faits divers, société ou encore évènements internationaux.
MA LISTE
PARTAGER
Sept à huit
11m
13 nov. 2022 à 19:31

Sept à huit

Découvrez aussi